ACTUALITÉ | Réglementation & normes Rénovation et Construction

09.02.2021 - 18H28

RE2020 : où en est-on ?

Les annonces gouvernementales autour de la nouvelle réglementation environnementale, la RE2020, soulèvent plusieurs interrogations. Si le marché des constructions neuves est impacté, il n’en est rien sur le marché de la rénovation. Professionnels du gaz, voici quelques réponses à vos questions.

Qu’est-ce que la RE2020 ?

La RE2020 est la nouvelle réglementation des bâtiments neufs qui devrait remplacer, à compter du 1er janvier 2022, la RT2012 actuellement en vigueur.

Quels sont les objectifs de la RE 2020 ?

Avec la RE2020, la France passe d’une réglementation thermique (RT2012) à une réglementation environnementale. Les pouvoirs publics souhaitent ainsi aller plus loin en :

  • Diminuant l’impact carbone de la construction des bâtiments,
  • Donnant la priorité à la sobriété énergétique et la décarbonation de l’énergie,
  • Garantissant la fraîcheur des bâtiments (confort d’été).

À la clé ? Des bâtiments à faible empreinte carbone plus respectueux de l’environnement.

Est-ce que tous les logements sont concernés par la RE2020 ?

Non, la nouvelle réglementation environnementale concerne exclusivement les constructions neuves comme les maisons neuves ou les logements collectifs neufs.

Quelle place pour le chauffage au gaz dans la RE2020 ?

Le gaz est-il interdit dans les logements neufs ?

Non, le gaz n’est pas interdit dans les logements neufs. Cependant, comme pour les autres énergies, il sera contraint par une nouvelle exigence portant sur les émissions de gaz à effet de serre liées à l’énergie consommée dans le bâtiment. Dans les faits, cette exigence vise à faire disparaitre de façon progressive les logements neufs chauffés exclusivement au gaz.

Le saviez-vous ? Des solutions hybrides couplant une petite pompe à chaleur et une chaudière gaz à très haute performance énergétique pourraient être compatibles avec les exigences carbone imposées par la nouvelle réglementation.

La RE 2020 a-t-elle un impact sur les logements existants ?

Non, les logements existants ne sont pas concernés par la RE 2020. L’installation d’équipements gaz modernes et performants, comme la chaudière au gaz à très haute performance énergétique ou encore la PAC hybride gaz, continue d’être encouragée par les pouvoirs publics. Preuve en est le dispositif d’aides encadré par l’État qui permet à vos clients de faire financer une partie du montant de leurs travaux au gaz.

Pourquoi les solutions hybrides avec du gaz ont toute leur place dans la RE2020 ?

Le gaz, une énergie indispensable à un mix énergétique diversifié

Le gaz est stockable et disponible en continu (puissance disponible correspondant à 3 parcs nucléaires français). Complémentaire des autres énergies, il est indispensable à l’équilibre du mix énergétique français. Il permet notamment de répondre aux forts besoins énergétiques en hiver (appels de puissance 4 fois plus élevés qu’en été) alors même que le réseau électrique est saturé et ne peut couvrir que 30% de ces besoins de puissance.

Le gaz, une énergie d’avenir avec l’essor du gaz vert

Produit localement à partir des déchets organiques, le gaz vert a les mêmes caractéristiques et les mêmes usages que le gaz naturel pour se chauffer, cuisiner ou avoir de l’eau chaude. Il peut même être utilisé comme carburant (BioGNV). Le gaz vert est déjà une réalité et circule dans les réseaux de gaz, sur tout le territoire français. Dès aujourd’hui, plusieurs fournisseurs proposent des offres de gaz vert.

A lire aussi

Le gaz, une énergie compétitive dans la durée

Au 1er novembre 2020, les clients chauffés au gaz et ayant souscrit une offre au tarif réglementé, o...

Le gaz vert, une énergie locale et renouvelable

Avec une émission de CO2 inférieure de 10 à 30% à celle des principaux combustibles fossiles1, le ga...

Inscrivez-vous à la Newsletter des installateurs plombiers chauffagistes

Dédiée aux installateurs plombiers chauffagistes, cette newsletter digitale et papier est envoyée to...