ACTUALITÉ | Rénovation et Construction Financement & Economies

12.02.2020 - 11H28

Panorama des aides existantes pour les solutions gaz en 2020

chaudiere gaz panorama 2019

En tant que professionnel, vous installez régulièrement des solutions gaz chez vos clients. De nombreux dispositifs d’aides à la rénovation permettent à vos clients de financer leurs travaux, selon leurs niveaux de revenus. Dans cet article, découvrez le panorama de toutes les aides disponibles en 2020, suivant le type d’équipement gaz installé !

 

 

 

 

 

 

Besoin d'y voir plus clair sur les aides à la rénovation 2020 ?

Télécharger le guide GRDF sur les aides financières 2020, conçu spécialement pour les plombiers-chauffagistes.

Télécharger le guide

L’essentiel à retenir sur les aides 2020

  • Les aides encadrées par l’État sont désormais plafonnées pour ne pas dépasser, selon les revenus, 75% à 90% du montant total des travaux.
  • La principale évolution en 2020 concerne le crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE) : il consiste désormais en un forfait de montant fixe et devient, en ce qui concerne les équipements, réservé aux ménages aux revenus « intermédiaires ».
  • Autre nouveauté : pour les ménages aux revenus « modestes » et « très modestes », une nouvelle aide d’État, « Ma Prime Rénov’ », est mise en place. Elle est versée directement par l’Anah et remplace, pour les ménages concernés, les dispositifs Habiter Mieux Agilité et CITE.
  • Les primes CEE Coup de pouce Chauffage sont maintenues et les équipements gaz y sont toujours éligibles : 600 € à 1 200 € minimum pour les chaudières gaz THPE, et 2 500 € à 4 000 € minimum pour les PAC hybrides gaz.
GRDF met à votre disposition un guide sur les aides à la rénovation en 2020, conçu spécialement pour les plombiers-chauffagistes, pour que vous puissiez accompagner plus facilement vos clients dans leurs travaux de rénovation.

Télécharger le guide sur les aides 2020

 

De quelles aides mes clients pourront-ils bénéficier en 2020 ?

Le montant des aides disponible est directement corrélé au niveau de revenus de vos clients. La grille de revenus établie par l’Anah (également valable pour la délivrance des CEE) vous permet d’identifier si votre client est considéré comme ménage aux revenus aisés, intermédiaires, modestes ou très modestes :

 

Les aides à la rénovation pour les ménages aux revenus aisés

En 2020, les ménages aux revenus aisés bénéficient encore du CEE Coup de pouce, de l’ Eco-prêt à taux zéro (remboursable sans intérêt) et de la TVA à taux réduit. En revanche, le CITE a été supprimé en 2020 pour ces ménages aux revenus aisés, quels que soient les travaux réalisés.

 

 

 

 

Découvrir la liste complète des offres de CEE coup de pouce

Les aides à la rénovation pour les ménages aux revenus intermédiaires

En 2020, les ménages aux revenus intermédiaires peuvent bénéficier du CITE, des CEE Coup de pouce Chauffage, de l’Eco-prêt à taux zéro (remboursable sans intérêt) et de la TVA à taux réduit. Pour le CITE, il s’agit désormais d’une prime de montant fixe (2 000€) disponible uniquement pour l’installation d’une PAC hybride gaz. A noter que le CITE ne doit pas représenter plus de 75% du montant total des travaux déduit des autres aides (CEE …). Le CITE sur les chaudières gaz THPE installées seules a été supprimé pour les ménages aux revenus intermédiaires.

 

 

 

 

Nouveauté 2020 :
Pour les ménages aux revenus « intermédiaires » qui réalisent des travaux de rénovation globale de leur maison permettant de passer d'une consommation annuelle en énergie primaire de 331 kWh/m2 ou plus avant travaux à 150 kWh/m2 ou moins après travaux, un CITE de 150 € par mètre carré est désormais applicable. A noter que le CITE est plafonné sur une période de 5 ans à : 2400€ pour 1 personne seule ou 4800€ pour un couple soumis à imposition commune (majoré de 120 € par personne à charge).

Les aides à la rénovation pour les ménages aux revenus modestes

En 2020, les ménages aux revenus modestes bénéficient des CEE , de l’Eco-prêt à taux zéro (remboursable sans intérêt), de la TVA à taux réduit et des aides distribuées par l’Anah. Le CITE pour les ménages aux revenus modestes ainsi que l’aide Habiter Mieux Agilité n’existent plus : ils ont été remplacés par une prime de montant fixe appelée MaPrimeRénov et distribuée par l’Anah (800€ pour l’installation d’une chaudière gaz THPE, 3000€ pour l’installation d’une PAC hybride gaz). A noter que le montant des CEE + MaPrimeRénov est écrêté à 75% du montant HT des travaux pour les ménages aux revenus modestes.

 

 

 

A noter : l’offre Habiter Mieux Sérénité et la prime MaPrimeRénov’ ne sont pas cumulables. L’offre Habiter Mieux Sérénité n’est pas non plus cumulable avec le CEE, au contraire de MaPrimeRénov’.

Les aides à la rénovation pour les ménages aux revenus très modestes

En 2020, les ménages aux revenus très modestes bénéficient des aides distribuées par l’Anah (Habiter Mieux Sérénité ou MaPrimeRénov’), des CEE Coup de pouce, de l’Eco-prêt à taux zéro (remboursable sans intérêt) et de la TVA à taux réduit. Le CITE pour les ménages aux revenus très modestes ainsi que l’aide Habiter Mieux Agilité n’existent plus : ils ont été remplacés par une prime de montant fixe appelée MaPrimeRénov distribuée par l’Anah (1200€ pour l’installation d’une chaudière gaz THPE, 4000€ pour l’installation d’une PAC hybride gaz). A noter que le montant des CEE + MaPrimeRénov est écrêté à 90% du montant HT des travaux pour les ménages aux revenus très modestes.

 

 

 

A noter : l’aide Habiter Mieux Sérénité et la prime MaPrimeRénov’ ne sont pas cumulables. Habiter Mieux Sérénité n’est pas non plus cumulable avec le CEE, au contraire de MaPrimeRénov’.

Bon à savoir : En janvier 2020, plusieurs centaines de dispositifs d’aides locales existent et accordent des aides pour l’installation de chaudières gaz THPE (ETAS > 92%) et parfois HPE (ETAS >90%). La liste de ces aides complémentaires accordées par les régions, départements ou communes a été identifiée par les conseillers du réseau FAIRE. Attention, les conditions d’obtention de ces aides varient selon les dispositifs et les communes.

 

Consulter la liste des aides locales en 2020

 

GRDF met à votre disposition un guide sur les aides à la rénovation en 2020, conçu spécialement pour les plombiers-chauffagistes, pour que vous puissiez accompagner plus facilement vos clients dans leurs travaux de rénovation.

 

Télécharger le guide sur les aides 2020

A lire aussi

Simulateur d’aides : calculez les aides pour vos clients

Le simulateur d’aides GRDF vous permet d’estimer précisément le montant des aides dont peuvent bénéf...

Focus sur les Certificats d’Economies d’Energies (CEE) et CEE Coup de pouce

Découlant d’une obligation mise en place par les pouvoirs publics, les primes CEE (Certificats d’Éco...

La PAC hybride, une solution favorisée par le dispositif d’aides 2020

Besoin d'aide pour calculer les aides? GRDF a mis en place cet outil de simulation, afin d'estimer p...