Aides à la rénovation 2022 : suivez le guide

chaudiere gaz panorama 2021

 

Téléchargez le guide des aides

 

En 2022, vos clients peuvent bénéficier du dispositif d’aides encadré par l’État pour l’installation de leur équipement au gaz. Vous souhaitez en savoir plus ? N’attendez plus pour télécharger le guide GRDF sur les aides à la rénovation spécialement conçu pour vous.

Un renforcement du dispositif d’aides en 2022

La rénovation énergétique est un enjeu prioritaire pour les pouvoirs publics. En 2022, vos clients bénéficient donc d’aides avantageuses pour installer une chaudière gaz dernière génération ou une pompe à chaleur hybride gaz. Faisons le point.

Évolutions 2022 : les essentiels à retenir

  • La 5ème période du dispositif des CEE s’ouvre au 1er janvier 2022, pour une durée de 4 ans. Les contrôles sont renforcés, de nouveaux référentiels sont publiés et les demandes sont davantage encadrées.
  • MaPrimeRénov’ est désormais accessible au logement de plus de 15 ans, contre 2 ans auparavant. Seule exception : le remplacement d’une chaudière fonctionnant au fioul (avec dépose obligatoire de la cuve) reste éligible à MaPrimeRénov’ pour les logements de plus de 2 ans.
  • L’aide Habiter Mieux Sérénité est rebaptisée MaPrimeRénov’ Sérénité (seul le nom change, pas les conditions d’éligibilité). Cette aide sera cumulable avec les CEE à compter de juillet 2022.
  • Le plafond de l’éco-prêt à taux zéro est rehaussé (50 000 €, contre 30 000 € auparavant) et la durée de remboursement possible est augmentée (20 ans, contre 15 ans précédemment) pour les travaux de performance énergétique globale.
  • Le prêt avance rénovation est créé pour les ménages aux revenus les plus modestes, leur permettant de rembourser le reste à charge de leurs travaux ultérieurement, par exemple lors de la vente de leur bien.
  • Le nouveau service public de la rénovation énergétique, France Rénov’, est lancé en partenariat avec les collectivités locales.
Vous souhaitez informer vos clients sur les aides auxquelles ils sont éligibles pour l’installation de leur équipement gaz ? GRDF met à votre disposition un guide sur les aides à la rénovation disponibles en 2022, conçu spécialement pour les plombiers-chauffagistes.
 

Téléchargez le guide des aides

 

Panorama des aides 2022 selon les revenus de vos clients

Pour la plupart des aides, le montant auquel sont éligibles vos clients dépend de leur niveau de revenus. Les barèmes sont réévalués chaque année et varient en fonction de la composition du ménage et de sa localisation.

En 2022, les plafonds de revenus en Île-de-France sont les suivants :

plafonds de revenus en Île-de-France

 

En 2022, les plafonds de revenus pour les autres régions (hors Île-de-France) sont les suivants :

plafonds de revenus pour les autres régions (hors Île-de-France)


Bon à savoir : Les plafonds indiqués dans ce tableau correspondent à la somme des revenus fiscaux de référence du foyer concerné, qu’ils soient imposables ou non. Ces revenus sont disponibles sur le dernier avis d’imposition de vos clients.

 

Le cumul des aides
 
  • Dès lors que votre client y est éligible, il peut cumuler plusieurs aides financières à la rénovation pour les mêmes travaux.
  • Les aides encadrées par l’État sont plafonnées pour ne pas dépasser 40% du montant total TTC des travaux pour les revenus supérieurs, 60% pour les revenus intermédiaires, 75% pour les revenus modestes et 90% pour les revenus très modestes.

Les aides pour les ménages aux revenus supérieurs

En 2022, les ménages aux revenus supérieurs peuvent bénéficier :

  • des primes CEE,
  • de MaPrimeRénov’ :
    o pour des travaux permettant au logement de quitter la classe F ou G du DPE : bonus « sortie de passoire thermique »,
    o pour des travaux permettant au logement d’atteindre la classe A ou B du DPE : bonus « bâtiment basse consommation »,
    o pour des travaux de rénovation ambitieuse : forfait « rénovation globale »,
  • de la TVA à taux réduit (5,5%),
  • de l’éco-prêt à taux zéro (remboursable sans intérêt).

aides pour les ménages aux revenus supérieurs

Les aides pour les ménages aux revenus intermédiaires

En 2022, les ménages aux revenus intermédiaires peuvent bénéficier :

  • des primes CEE,
  • de MaPrimeRénov’ :
    o pour l’installation d’une PAC hybride,
    o pour des travaux permettant au logement de quitter la classe F ou G du DPE : bonus « sortie de passoire thermique »,
    o pour des travaux permettant au logement d’atteindre la classe A ou B du DPE : bonus « bâtiment basse consommation »,
    o pour des travaux de rénovation ambitieuse : forfait « rénovation globale »,
  • de la TVA à taux réduit (5,5%),
  • de l’éco-prêt à taux zéro (remboursable sans intérêt).

 

 

Les aides pour les ménages aux revenus modestes

En 2022, les ménages aux revenus modestes peuvent bénéficier :

  • des primes CEE,
  • de MaPrimeRénov’,
    o pour l’installation d’une chaudière THPE ou d’une PAC hybride,
    o pour des travaux permettant au logement de quitter la classe F ou G du DPE : bonus « sortie de passoire thermique »,
    o pour des travaux permettant au logement d’atteindre la classe A ou B du DPE : bonus « bâtiment basse consommation »,
  • de MaPrimeRénov’ sérénité,
  • de l’éco-prêt à taux zéro (remboursable sans intérêt),
  • de la TVA à taux réduit (5,5%),

 

 

À noter : MaPrimeRénov’ Sérénité n’est cumulable ni avec MaPrimeRénov’ ni avec les certificats d’économies d’énergie (CEE).

Bon à savoir : à compter du 1er juillet, MaPrimeRénov’ Sérénité sera cumulable avec les CEE.

Les aides pour les ménages aux revenus très modestes

En 2022, les ménages aux revenus très modestes peuvent bénéficier :

  • des primes CEE,
  • de MaPrimeRénov’,
    o pour l’installation d’une chaudière THPE ou d’une PAC hybride,
    o pour des travaux permettant au logement de quitter la classe F ou G du DPE : bonus « sortie de passoire thermique »,
    o pour des travaux permettant au logement d’atteindre la classe A ou B du DPE : bonus « bâtiment basse consommation »,
  • de MaPrimeRénov’ sérénité,
  • de la TVA à taux réduit (5,5%),
  • de l’éco-prêt à taux zéro (remboursable sans intérêt).

 

 

À noter : MaPrimeRénov’ Sérénité n’est cumulable ni avec MaPrimeRénov’ ni avec les certificats d’économies d’énergie (CEE).

Bon à savoir : à compter du 1er juillet, MaPrimeRénov’ Sérénité sera cumulable avec les CEE.

Les aides locales, pour aller plus loin

De nombreux dispositifs d’aides locales existent et accordent des aides pour l’installation d’équipements au gaz performants. Pour en savoir plus, vous pouvez contacter un conseiller France Rénov’.

 

Vous souhaitez informer vos clients sur les aides auxquelles ils sont éligibles pour l’installation de leur équipement gaz ? GRDF met à votre disposition un guide sur les aides à la rénovation disponibles en 2022, conçu spécialement pour les plombiers-chauffagistes.

Téléchargez le guide des aides

A lire aussi

installateurs-plombiers-chauffagistes

Simulateur : calculez les aides pour vos clients

Estimez le montant des principales aides dont peuvent bénéficier vos clients pour l’installation d’un équipement au gaz.

Les certificats d’économies d’énergie (CEE), une aide pour tous

Les primes CEE sont disponibles pour tous vos clients, quels que soient leurs revenus.

La PAC hybride, une solution éligible au dispositif d’aides

Avec la pompe à chaleur hybride gaz, vos clients profitent d’une solution économique et écologique éligible aux aides publiques.