ACTUALITÉ | Accompagnement Projet de construction

20.07.2021 - 10H07

5 étapes pour construire votre maison au gaz

 

Construire une maison desservie en gaz est un engagement dans la durée qui nécessite certaines précautions en amont. Les quelques démarches suivantes vous permettront de réaliser la maison de vos rêves. Présentation des étapes incontournables.

1ère étape - Trouver un terrain constructible

Le choix de la construction de votre futur logement dépend de nombreux paramètres : la zone géographique désirée, la superficie voulue, le souhait d’être à proximité des transports ou des écoles, etc. Mais débuter la construction d’une maison au gaz naturel suppose, avant tout, de trouver un terrain constructible et desservi en gaz ou à proximité du réseau de distribution.

Bon à savoir sur le raccordement au gaz de votre future maison

Si votre projet de construction se situe dans un lotissement déjà desservi en gaz naturel par GRDF, le raccordement du terrain a déjà été pris en charge par le lotisseur. En revanche, si le terrain que vous avez acquis est en dehors d’un lotissement desservi en gaz, pensez à faire une demande de raccordement au réseau de distribution de gaz auprès de GRDF, au plus tôt.

GRDF propose une carte des lotissements en ligne qui permet de trouver des parcelles de terrain d’ores et déjà desservies en gaz. Vous pouvez même être avertis des nouveaux terrains disponibles grâce à une alerte personnalisée et ne plus manquer une occasion de trouver le terrain parfait, et cela selon votre zone de recherche.

 

2ème étape - Contacter un constructeur

Une fois le terrain trouvé, il vous faudra choisir un constructeur expert en gaz. Pour cela, l’idéal est de se tourner vers un professionnel qui propose de souscrire à un Contrat de Maisons Individuelles (CCMI). Les constructeurs respectant ce contrat garantissent une réelle expertise, signe de confiance avant la construction de votre futur logement.

Fort de son réseau de près de 350 partenaires, GRDF vous aide à trouver des constructeurs de maisons individuelles près de chez vous. Rendez-vous sur notre module de recherche pour localiser des professionnels qualifiés dans votre secteur.

 

3ème étape - Opter pour une installation adaptée à votre habitat et vos besoins

Heureux propriétaires de votre logement neuf, vous allez pouvoir profiter de nouveaux équipements au gaz modernes et performants. La chaudière à condensation a l’avantage de pouvoir être couplée à plusieurs autres équipements pour répondre à la réglementation en vigueur

  • Avec une pompe à chaleur électrique (PAC hybride), afin de pouvoir bénéficier du choix entre le gaz et l’électricité.

  • Avec un chauffe-eau thermodynamique, pour réunir les avantages du gaz et de l’électricité tout en disposant d’un ballon qui stocke l’eau chaude.

  • Avec un chauffe-eau solaire, en vue de produire de l’eau chaude grâce à l’énergie solaire et d’être secondé par le chauffage au gaz.

  • Avec un kit photovoltaïque, pour auto-produire de l’électricité verte grâce à l’énergie solaire.

  • Avec un poêle à bûches, pour profiter de tout le confort d’un chauffage au bois et avoir la possibilité de disposer d’eau chaude à tout moment.

  • Avec un split réversible, dans le but de concilier vos besoins en chauffage et en climatisation.

  • Avec une pompe à chaleur réversible (PAC hybride réversible), afin de renouveler l’air ambiant et/ou de rafraîchir les pièces.

 

4ème étape - Choisir un fournisseur de gaz

En France, depuis 2007, chacun peut opter pour le fournisseur d'énergie de son choix. Si vous pouvez vous fier à l’avis de vos proches, il est également possible de consulter la liste des fournisseurs de gaz et comparer les différentes offres disponibles sur le site du médiateur de l’énergie.

Le tarif réglementé n’étant plus proposé lors de la souscription à un nouveau contrat de fourniture de gaz depuis le 20 novembre 2019, vous avez le choix entre deux types d’offres de marché dont le prix est établi par contrat. Ces offres de marché sont proposées par les différents fournisseurs de gaz et peuvent être :

  • à prix fixe sur 1, 2, 3 voire 4 ans ;

  • à prix indexé, selon l’évolution des tarifs fixés par les pouvoirs publics.

Enfin, une fois votre fournisseur de gaz choisi et votre équipement installé, n’oubliez pas de faire entretenir votre chaudière gaz tous les ans par un professionnel certifié.

Le saviez-vous ?

De plus en plus de fournisseurs proposent des offres de gaz vert (ou biogaz), une énergie 100% renouvelable, produite localement à partir de déchets agricoles, des collectivités ou des industries.

Informez-vous et comparez les offres de gaz vert disponibles sur le site du médiateur de l’énergie.

 

5ème étape - Vérifier la mise en service de l’équipement et profiter de son logement chauffé au gaz

L’ultime étape avant de pouvoir profiter pleinement de votre nouveau logement est de s’assurer que la mise en service de l’équipement soit effective. Tout d’abord, vérifier que le circuit de chauffage à eau soit entièrement fonctionnel, que la gazinière soit correctement raccordée à l’alimentation en gaz et que les différentes installations de l’habitation (radiateurs, thermostats, poêles à gaz, etc.) fonctionnent parfaitement.

Ces vérifications préalables faites, vous pouvez enfin bénéficier de tout le confort d’une installation de chauffage et d’eau chaude moderne, économique et performante.

Crédits photo : RomoloTavani @iStock

Vous avez un projet de construction ?

GRDF vous accompagne et répond à vos questions

#

Financer la construction d’une maison avec le prêt à taux zéro (PTZ)

Le PTZ est un prêt qui permet d'acheter un logement neuf et dont les intérêts sont pris en charge pa...

Mixer gaz et énergies renouvelables

De nombreuses solutions techniques vous permettent d’associer le gaz et les énergies renouvelables d...

Le gaz à la maison : des usages traditionnels vers des usages plaisir

Le gaz à la maison permet d'assurer de nombreux usages dans votre quotidien : fournir le chauffage p...