ACTUALITÉ | Aide & Financement Projet de construction

12.10.2020 - 15H48

Financer la construction d’une maison avec le prêt à taux zéro (PTZ)

 

Vous faîtes construire votre résidence principale et n’avez jamais été propriétaire de votre logement ? Profitez du prêt à taux zéro (PTZ), un prêt dont les intérêts sont financés par l'Etat. Le prêt à taux zéro est reconduit jusqu'en 2021. Vous souhaitez en savoir davantage à propos de ce prêt pour la construction de votre maison ? Voici quelques éléments d’explication.

Qu’est-ce que le PTZ ?

Le PTZ est un prêt qui permet d'acheter un logement neuf et dont les intérêts sont pris en charge par l’Etat dans leur intégralité. Il est attribué aux particuliers désireux de devenir propriétaires pour la première fois, sous conditions de ressources. Ce dispositif reconduit jusqu’en 2021 permet le financement d’une partie de l’achat d'un terrain ou de la construction d'une habitation. Le montant du PTZ dépend de la zone où vous achetez votre logement. Le prêt ne peut financer qu'une partie de l'achat, vous devez le compléter par un ou plusieurs prêts et éventuellement un apport personnel. Ce logement doit être neuf ou ancien avec des travaux. Vous ne pouvez bénéficier que d’un seul PTZ pour un même achat et pour un même foyer.

 

Qui peut bénéficier du PTZ ?

Accordé sous conditions de ressources, le PTZ s'adresse aux ménages qui souhaitent devenir propriétaires de leur résidence principale pour la première fois. Le PTZ peut financer en partie : Les logements vendus sur plans, L’achat d'un bien neuf terminé mais jamais habité, La construction d'une maison individuelle et/ou l'achat du terrain, La transformation de bureaux en logements, L’acquisition d'un logement en vue de sa première occupation après la réalisation de travaux de réhabilitation lourde.

À noter

Vous devrez certifier ne pas avoir été propriétaire de votre résidence principale au cours des deux années précédant votre demande de prêt. Le logement doit devenir votre résidence principale au plus tard un an après la fin des travaux ou de son acquisition. 

Le PTZ pour la construction d’une maison

Pour prétendre au PTZ, vous devez répondre à un certain nombre de conditions.

La première, qui va conditionner les suivantes : votre commune doit être située dans une zone éligible au PTZ, à savoir les zones A, Abis et B1. Pour connaître votre zone, simulez votre demande de PTZ sur pretatauxzeroplus.com/zone-a-b-c.

Si votre zone est éligible, votre demande doit maintenant remplir d’autres critères :

  • Vous ne devez pas avoir été propriétaire de votre résidence principale au cours des deux années précédant la demande de prêt.

  • Parmi les habitations éligibles, on peut citer les biens neufs terminés mais jamais habités, la construction de maisons individuelles et l’achat d’un terrain, ou encore la transformation de bureaux en logements.

  • Notez que vous pouvez également financer une partie de l’achat d’un logement existant avec cet emprunt, à l’unique condition de réaliser des travaux de rénovation dont la valeur représente au moins un quart du prix total du bien.

Quel est le montant du PTZ ?

L’obtention du PTZ, son montant et les conditions de remboursement (durée, différé) dépendent :

  • Du coût de l'opération, 

  • Des revenus de l'emprunteur qui ne doivent pas dépasser certains plafonds,

  • De la zone géographique d'implantation du logement,

  • Du nombre de personnes destinées à l'occuper.

Le montant du PTZ est égal à un pourcentage du coût total réel de l'opération (prix d'achat ou coût de la construction et, le cas échéant, de l'acquisition du terrain), dans la limite d'un plafond.

En zones A, Abis et B1, le montant du PTZ est plafonné à 40 % du coût de l'opération.

Calculez le montant de votre PTZ

Vous souhaitez savoir si vous êtes éligible au PTZ et connaître le montant du prêt dont vous pourriez bénéficier ? Faites une simulation avec le « simulateur PTZ » développé par l’ANIL (Agence Nationale pour l’Information sur le Logement).

 

La durée du PTZ

La durée de remboursement du PTZ dépend des revenus, de la composition du ménage et de la zone géographique de l’achat. Plus les revenus sont élevés, plus la durée du prêt est courte. La durée de remboursement s'étend de 20 à 25 ans selon les cas, et se découpe en 2 périodes distinctes :

  1. La période de différé, pendant laquelle il n’y a pas de remboursement du PTZ (cette période est, selon les revenus, de 5, 10 ou 15 ans),

  2. La période de remboursement du prêt, qui suit le différé ; elle varie entre 10 et 15 ans.

 

Comment bénéficier du PTZ pour construire sa maison ?

Vous devez vous adresser à un établissement qui a signé une convention avec l'État. L'établissement prêteur apprécie librement votre solvabilité et vos garanties et n'a pas l'obligation d’accorder le PTZ.

À lire aussi

5 étapes pour construire votre maison au gaz

  Construire une maison desservie en gaz est un engagement dans la durée qui nécessite certain...

Mixer gaz et énergies renouvelables

  Efficace sur le plan énergétique, le gaz vous permet de réduire votre consommation d’énergie...

Trouvez les Constructeurs de Maisons Individuelles près de chez vous

Vous recherchez des Constructeurs de Maisons Individuelles pour la construction de votre maison ? Renseignez votre code postal et trouvez des Constructeurs de Maisons Individuelles près de chez vous p...