Rénovation de chauffage fioul

ACTUALITÉ | Chaudière Chauffage Gaz Rénovation énergétique

27.04.2021 - 16H45

Quelles alternatives au chauffage au fioul ?


Le gouvernement a acté l’interdiction d’installer des chaudières au fioul ou au charbon dans les bâtiments à compter du 1er janvier 20221. Face à cette fin annoncée, de nombreux foyers français vont devoir changer d’énergie. Vous avez une ancienne chaudière et vous souhaitez trouver une solution de chauffage alternative ? C’est le moment de passer au gaz !

Le passage au chauffage au gaz présente de nombreux avantages. Pratique et assurant un confort tout au long de l’année, le gaz est une énergie compétitive dans la durée. Et avec le développement du gaz vert, c’est une énergie d’avenir qui s’inscrit dans la transition écologique.
Si votre logement bénéficie d’un chauffage central, vous pouvez conserver vos radiateurs et remplacer votre ancienne chaudière par une chaudière gaz à condensation ou par une pompe à chaleur hybride gaz. Nous vous expliquons comment faire pour effectuer la transition et passer du fioul au gaz.

Passer de la chaudière fioul à la chaudière gaz

Convertir sa chaudière

Il est tout à fait possible, sur certains modèles, de convertir sa chaudière fioul en chaudière au gaz en remplaçant le brûleur fioul par un brûleur gaz. Mais cette solution présente tout de même de sérieux inconvénients : en plus du coût d’acquisition du brûleur, des travaux sont à prévoir afin d’adapter votre système de chauffage, et ces derniers seront entièrement à votre charge, car ils ne sont malheureusement couverts par aucune aide. De plus, les performances de votre chaudière, quoiqu’améliorées, seront sans doute en deçà de celles attendues. L’idéal reste alors de remplacer votre chaudière.

Remplacer sa chaudière

Modernes et performants, les équipements gaz de dernière génération vous permettent de réaliser des économies d’énergie. L’installation d’une chaudière au gaz THPE (Très Haute Performance Énergétique) ou d’une pompe à chaleur hybride au gaz permet ainsi de réaliser entre 20% et 40%2  d’économie d’énergie sur votre consommation de chauffage et d’eau chaude.

Le choix de votre nouvelle chaudière gaz dépend bien évidemment de votre budget. En général, il vous faudra un budget compris entre 3 000 et 5 000 euros (hors éventuelles aides financières) pour faire installer votre chaudière gaz à condensation (en fonction, notamment, de la marque et de la surface à chauffer) par un professionnel.
 

Choisir la pompe à chaleur hybride

Autre alternative à la chaudière au fioul, la pompe à chaleur hybride gaz possède, elle aussi, de nombreux avantages. Parce qu’elle associe de manière intelligente une chaudière à condensation et une pompe à chaleur (PAC) électrique air-eau, la PAC hybride vous permet de faire des économies d’énergie : jusqu’à 40 % par rapport à votre ancienne chaudière fioul ! 

 

La PAC hybride gaz : comment ça marche ?

 La PAC hybride gaz combine un module pompe à chaleur qui puise la chaleur dans l’air extérieur et un module chaudière gaz pouvant fonctionner quelle que soit la température extérieure. Régulés par un système intelligent, ces 2 modules fonctionnent ensemble ou séparément :  autrement dit, le système choisit de lancer la PAC air-eau seule, la chaudière gaz THPE seule ou les deux simultanément.

Grâce à une PAC de petite puissance (< 8kW), le prix de la PAC hybride varie entre 8 000 et 18 000 € TTC3, suivant la marque et le modèle.

Le saviez-vous ? Que vous convertissiez ou que vous remplaciez votre chaudière, vous pourrez souscrire à des contrats de gaz vert auprès de certains fournisseurs. Produit localement à partir de déchets organiques, le gaz vert vous permet de chauffer, de cuisiner ou de prendre des douches à la bonne température, tout comme le gaz naturel.

Bénéficier d’aides à la rénovation

Si l’installation d’une chaudière à condensation ou d’une chaudière hybride présente un coût certain, de nombreuses aides ont été mises en place par le gouvernement pour vous aider à remplacer votre ancienne chaudière. En fonction de vos revenus, vous pouvez prétendre à plusieurs aides financières pour vos travaux de rénovation :

  • MaPrimeRénov,
  • La prime CEE (Certificats d’Économie d’Énergie),
  • Le taux de TVA réduit à 5,5 %,
  • L’éco-prêt à taux zéro,
  • L’aide Habiter Mieux Sérénité versée par l’Anah.

Pour bénéficier des aides de l’État, l’installation de votre nouvelle chaudière gaz doit être, dans la plupart de cas, réalisée par un professionnel RGE (reconnu garant de l’environnement). N’hésitez donc pas à vous renseigner auprès d’un chauffagiste avant de prendre votre décision.

A noter

En passant au gaz, vous n’aurez plus besoin de votre cuve de stockage d’énergie. Avant de faire raccorder votre système de chauffage au réseau de distribution de gaz, vous devez faire neutraliser votre cuve fioul et éventuellement la faire enlever. En moyenne, retirer une cuve coûte 1 000 euros mais ce coût peut varier fortement en fonction de l’emplacement de la cuve (si elle est enterrée ou entreposée), du matériau avec laquelle elle est faite et de la prestation demandée (neutralisation, dégazage ou simple retrait). Si votre logement n’est pas déjà raccordé au réseau de gaz, quelques coûts supplémentaires sont également à prévoir en fonction de la distance séparant votre logement du réseau de gaz existant. GRDF vous accompagne dans le raccordement de votre logement.

A lire aussi

Quelles aides pour le remplacement d'une chaudière au fioul ?

Le gouvernement français envisage d’interdire l’installation de chaudières au fioul ou au charbon da...

Passer du fioul au gaz : mode d’emploi

En remplaçant votre ancienne chaudière par une chaudière gaz à condensation, vous pouvez réaliser ju...

Faire appel à des Professionnels du Gaz détenteurs de la mention RGE

Vous souhaitez moderniser votre intérieur en installant des systèmes de chauffage et de production d...