Travaux de rénovation : quelles aides pour les ménages aux revenus modestes ?

Vos équipements de chauffage sont vétustes, votre logement est mal isolé et/ou vous souffrez d’inconfort au quotidien ? Les pouvoirs publics se mobilisent pour vous aider à réaliser des travaux de rénovation énergétique. Un excellent moyen pour réduire votre consommation d’énergie. Aides financières, accompagnement par des conseillers experts en matière de logement et de rénovation : nous vous disons tout.

Les aides financières disponibles en fonction de votre revenu

1ère étape : identifiez votre profil de revenu

En matière de rénovation énergétique, le dispositif d’aides encadré par l’Etat dépend, dans la majorité des cas, de vos revenus. Il existe 4 catégories de revenus :

  • Revenus très modestes
  • Revenus modestes
  • Revenus intermédiaires
  • Revenus supérieurs

Pour savoir à quelle catégorie de revenus vous appartenez et connaître les aides auxquelles vous avez droit, rien de plus simple :

  1. Répondre aux 3 questions suivantes :
    • Combien de personnes composent votre ménage ?
    • Quel est votre revenu fiscal de référence figurant sur votre dernier avis d’imposition ?
    • Où habitez-vous ? en Île-de-France ? dans une autre région ?
  2. Identifier la catégorie de revenus qui vous correspond à partir à partir du barème national de l'Agence nationale de l'habitat
  3. Déterminer votre profil pour savoir à quelles aides vous pouvez accéder

 

Un exemple ?
Vous vivez à Dijon avec votre conjoint et vos 2 enfants. Vos revenus fiscaux de référence - disponibles sur vos avis d’imposition - s’élèvent à 30 000 €. Vous êtes donc considéré comme un ménage aux revenus très modestes (4 personnes, hors Île-de-France, revenu fiscal de référence inférieur à 31 359 €).
 

 

2ème étape : découvrez les aides disponibles pour installer un équipement de chauffage au gaz

En tant que ménage aux revenus très modestes ou modestes, vous bénéficiez de nombreuses aides pour remplacer votre ancien équipement. Généralement cumulables entre elles, elles peuvent notamment vous permettre d’installer des équipements de chauffage au gaz modernes et performants (chaudière à très haute performance énergétique ou pompe à chaleur hybride).

Comment cumuler les aides entre elles ?

Deux exemples de ménages selon leur revenus


  • Vous êtes un ménage aux revenus très modestes et vous souhaitez installer une pompe à chaleur (PAC) hybride :

    • Revenu fiscal de référence : 26 000 €/an
    • Foyer : 3 personnes (dont 1 enfant)
    • Région : Hors Île-de-France
    • Énergie d’origine : Gaz


    Le devis de leurs travaux

    • Coût PAC hybride (pose comprise) : 10 427 €
    • TVA (5,5%) : 573 €
    • Facture TTC : 11 000 €


    Les aides disponibles

    • MaPrimeRénov’ (PAC gaz) : 5 000 €
    • CEE « Coup de pouce » : 4 000 €
    • Total aides : 9 000 €


    Reste à charge : 2 000 €


  • Vous êtes un ménage aux revenus modestes et vous souhaitez installer une chaudière à très haute performance énergétique ou une pompe à chaleur (PAC) hybride :

    • Revenu fiscal de référence : 32 500 €/an
    • Foyer : 2 personnes
    • Région : Île-de-France
    • Énergie d’origine : Gaz


    Le devis de leurs travaux

    • Coût PAC hybride (pose comprise) : 10 427 €
    • TVA (5,5%) : 573 €
    • Facture TTC : 11 000 €


    Les aides disponibles

    • CEE « Coup de pouce » : 4 000 €
    • MaPrimeRénov' (PAC gaz) : 4 000 €
    • Total aides : 8 000 €


    Reste à charge : 3 000€

Le saviez-vous ?

  • En parallèle des dispositifs nationaux cités ci-dessus, il existe des aides spécifiques allouées par les collectivités territoriales pour financer vos travaux. Leurs critères d’attribution et leurs montants varient selon la collectivité territoriale concernée (région, département, intercommunalité, commune). Pour en savoir plus, rapprochez-vous de votre mairie ou de votre conseiller France Rénov’.
  • Si vous êtes bénéficiaire du chèque énergie délivré par les pouvoirs publics, vous pouvez l’utiliser pour payer une partie de vos travaux de rénovation énergétique.
  • Depuis le 1er janvier 2022, vous pouvez aussi bénéficier d’un prêt avance rénovation pour faciliter le financement de vos travaux.

Et pour aller encore plus loin, vous pouvez isoler votre logement. Une bonne isolation, c’est, en effet, moins de pertes de chaleur pour plus d’économies d’énergie.

Besoin d'un installateur ?

Pour vous accompagner dans vos réflexions de travaux d’isolation et de changement de système de chauffage, GRDF peut vous mettre en relation avec des installateurs partenaires certifiés RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) proches de chez vous, pour vous permettre d’obtenir plusieurs devis pour le chauffage et vous orienter vers des confrères pour les autres travaux.

#

France Rénov’ : votre nouveau service public de la rénovation énergétique

France Rénov’ est le service public de rénovation de l'habitat.

Il s’adresse à tous les propriétaires occupants, bailleurs et copropriétaires et informe, notamment, sur les aides financières dédiées aux travaux de rénovation, facilite la mise en relation avec des professionnels qualifiés et vous accompagne dans vos démarches administratives.

Bon à savoir
France Rénov’ réalise pour vous un diagnostic gratuit à votre domicile afin de connaître les possibilités de rénovation globale de votre logement. 

Vous souhaitez bénéficier d’un accompagnement dédié pour réaliser vos travaux de rénovation au gaz ? N’attendez-plus et prenez contact avec votre Conseiller France Rénov’ :

  • au numéro de téléphone unique national : 0 808 800 700 (Service gratuit + prix appel),
  • sur le site Internet france-renov.gouv.fr
  • ou en vous rendant directement dans un des 450 espaces conseils partout en France

Les ADIL, pour répondre à vos questions juridiques et financières concernant votre logement

Les ADIL (agences départementales pour l’information sur le logement) sont présentes dans tous les départements.

Elles informent et conseillent gratuitement les usagers sur leurs droits et obligations, sur les solutions de logement qui leur sont adaptées, notamment sur les conditions d’accès au parc locatif et sur les aspects juridiques et financiers de leur projet d’accession à la propriété, ceci à l’exclusion de tout acte administratif, contentieux ou commercial.

Mieux maîtriser votre consommation d’énergie

Dans le contexte actuel, réduire votre consommation d’énergie est un levier efficace pour améliorer votre pouvoir d’achat. GRDF vous informe sur les actions à mettre en œuvre pour maîtriser votre consommation d’énergie. Découvrez les solutions concrètes qui s’offrent à vous.

energie-consommer

A lire aussi

Les aides pour payer vos factures d'énergie

Afin d’aider les ménages aux revenus les plus modestes à mieux se chauffer, de nombreux dispositifs existent en France. Découvrez les aides sociales et autres solutions d’accompagnement disponibles !

Les aides financières pour vos travaux de rénovation au gaz

Découvrez les aides encadrées par l'État pour financer vos travaux de rénovation énergétique au gaz.

Simulateur rénovation gaz

Evaluez en quelques clics les économies d'énergie et les aides financières pour votre projet ! La simulation est gratuite et sans engagement.