ACTUALITÉ | Réglementation & normes Transition énergétique

25.05.2021 - 11H20

RE2020 : Les 6 éléments clés avant sa mise en œuvre


Alors que l’application concrète de la RE2020 est confirmée pour tous les bâtiments d’habitation neufs dès le 1er janvier 2022, voici les points majeurs que les promoteurs et les bailleurs sociaux doivent d’ores et déjà prendre en compte. Explications avec Vincent Lallemand, Responsable Efficacité Énergétique au sein de Cegibat.

  1. La consommation d’énergie primaire (CepNR /Cep) sera renforcée par rapport à la RT2012 avec des modulations en fonction des zones et des surfaces. L’objectif consiste à construire des bâtiments sobres, consommant entre 15 et 20% d’énergie et donc d’émissions de GES en moins à l’usage.
  2. En complément, le recours aux énergies renouvelables sera encouragé à travers l’introduction d’un nouveau critère sur les émissions de GES liées à la consommation d’énergie.
  3. Le bilan Bepos, présent dans l’expérimentation E+C-, est délaissé au profit du Cep NR (pour Consommation d’énergie primaire Non Renouvelable). « Autrement dit, toutes les consommations des appareils électroniques et ménagers ne sont finalement plus prises en compte… En revanche, les usages immobiliers sont inclus, comme l’ascenseur, l’éclairage et la ventilation des communs », indique Vincent Lallemand, Responsable Efficacité Énergétique au sein de Cegibat.
  4. Le bâti sera amélioré grâce à une meilleure isolation thermique, en tenant compte de l’orientation du bâtiment.
  5. Le confort d’été devra être assuré partout et particulièrement dans les zones climatiques chaudes : l’objectif est d’améliorer la conception bioclimatique et de favoriser le recours aux solutions passives de rafraichissement, pour mieux résister aux vagues de chaleur estivales, et sans recourir à la climatisation.
  6. Le carbone construction introduit désormais la notion d’ACV (Analyse du Cycle de Vie) « du berceau à la tombe » avec une approche dite dynamique, en prenant en compte tous les éléments constructifs du bâtiment. « Cette méthode attribue un poids plus fort au carbone qui est émis aujourd’hui qu’au carbone qui sera émis plus tard », résume Vincent Lallemand. A noter, toutefois, que tous les systèmes constructifs de base restent valables en 2022, afin que la filière se familiarise avec les nouvelles contraintes. En réalité, sur l’ACV, 3 paliers ont été prévus pour les seuils du carbone construction, en 2025, 2028 et 2031. Ces paliers successifs favorisent l’emploi des matériaux biosourcés et bas carbone.

Plus largement, la méthode de calcul a évolué, avec de nouveaux scénarios climatiques ou une nouvelle surface de référence. « Bref, les promoteurs et les bailleurs vont devoir trouver de nouveaux repères ! », lance Vincent Lallemand.

 

 

Quelles sont les solutions énergétiques identifiées ?

GRDF a fait réaliser des études sur 3 bâtiments type (comprenant respectivement 18, 34 et 90 logements) avec le nouveau moteur de calcul provisoire.

Voici les premiers enseignements :

  • Les seuils de 2022 permettent aux solutions gaz actuelles, individuelles et collectives, de garantir une compétitivité sur les coûts de construction.
  • En 2025, le développement de systèmes hybrides, électriques et gaz, performants avec les industriels permettra de répondre aux ambitions. Par exemple, l’hybridation, c’est-à-dire l’alliance d’une pompe à chaleur et d’une chaudière pour assurer la production de chauffage et d’eau chaude sanitaire sera compatible.
  • Si le gaz vert est pris en compte, la solution Méthaneuf sera également pertinente en 2025. Une production qui couvrirait 60% de la consommation suffirait à atteindre le seuil carbone exigé.

Découvrez notre dossier complet sur la RE2020

 

 

RE2020 : Les enjeux et les impacts pour le résidentiel


Comprendre la nouvelle règlementation et décrypter sa mise en œuvre.
 

En savoir plus

 

RE2020 : GRDF prêt à vous accompagner

Antoine Sellier. Dans un premier temps, l’impact de cette nouvelle réglementation sera surtout sensi...

RE2020 : « Le gaz restera durablement présent dans la construction »

Stéphanie Cadrieu. Les consultations obligatoires des différentes parties prenantes, notamment le Co...

#

RE2020 : Quelles solutions gaz dans le logement collectif neuf ?

Règlementation nouvelle et évolutive, la RE2020 implique une phase d’apprentissage que nous vous proposons d’appréhender en commun.