Comment réduire votre consommation de chauffage ?

Parmi les leviers possibles pour réduire votre consommation de chauffage, optez pour une chaudière à condensation gaz est un choix judicieux. À la clé ? Performance, économies d’énergie et maîtrise des coûts. Mais il est possible d’aller encore plus loin en utilisant un système de régulation/programmation, des robinets thermostatiques ou tout simplement en adoptant des éco-gestes au quotidien. Décryptage.

La chaudière gaz à condensation, un équipement à très haute performance énergétique

Technologie éprouvée, la chaudière gaz à condensation est l’équipement de référence pour votre chauffage et votre eau chaude sanitaire.

 

De par ses rendements améliorés, elle vous permet de réaliser des économies d’énergie de l’ordre de 20 à 30% en fonction de l’âge de la chaudière que vous souhaitez remplacer1.

 

Murales, les nouvelles chaudières sont compactes, de plus en plus silencieuses, design et s’adaptent à tous les intérieurs.

 

Un bon moyen de combiner performance énergétique et esthétique.

 

Comment optimiser le fonctionnement de votre chauffage central ?

Le système de régulation : un incontournable

Il est possible (et fortement recommandé !) de gérer le chauffage du logement en fonction de son occupation. Selon votre présence (plages horaires modulables pour chaque jour de la semaine), le système de régulation vous permet ainsi de régler la température du logement en journée ou encore de programmer un réduit de nuit, pour toujours plus de confort.

 

Adieu le thermostat mécanique et bienvenue au thermostat programmable qui vous permet de moduler la température selon vos besoins quotidiens et ainsi maîtriser votre consommation d’énergie ! Selon l’ADEME, vous pouvez réaliser jusqu’à 10% d’économies d’énergie grâce à votre système de régulation de chauffage.

 

Et, selon les thermostats, les fonctionnalités disponibles sont variées : pilotage à distance via un smartphone, détecteur de présence dans la maison, sonde externe qui ajuste le chauffage en fonction des températures extérieures. Connecté, il peut vous fournir vos consommations d’énergie par usage ou encore vos historiques de température.

 

Bon à savoir : pour bénéficier des aides à la rénovation énergétique en 2020, les chaudières à Très Haute Performance Energétique doivent être équipées d’un régulateur de classe IV au minimum.

 

 

 

 

Pour en savoir plus sur les thermostats pour les chaudières gaz individuelles, consultez notre dossier.

 

Les robinets thermostatiques, un plus pour vos radiateurs

Les robinets thermostatiques s’installent sur les radiateurs à eau fonctionnant avec votre chauffage au gaz. Ils permettent de régler le débit d’eau traversant les radiateurs et ainsi de moduler la température de votre pièce.

 

Résultat : des économies d’énergie à moindre coût ! L’ADEME estime, en effet, que les robinets thermostatiques seraient à l’origine d’une réduction de la consommation énergétique de l’ordre de 3 à 5%.

 

Pratiques, les robinets thermostatiques sont programmables indépendamment sur chaque radiateur et les nouvelles générations sont de plus en plus connectées.

 

La maintenance de votre installation gaz, une obligation qui peut vous faire gagner gros

L’entretien annuel de votre chaudière gaz par un professionnel certifié est obligatoire. À cette occasion, votre technicien pourra s’assurer du bon fonctionnement de votre installation et de sa performance énergétique. Un bon moyen de prolonger la durée de vie de votre équipement et de bénéficier de conseils d’utilisation personnalisés.

 

Bon à savoir : L’ADEME évalue qu’une chaudière bien entretenue permet de diminuer les consommations d’énergie de l’ordre de 8 à 12%.2

 

Les éco-gestes, une façon simple de faire des économies

Avec un investissement financier nul, adopter les éco-gestes est assurément la façon la plus facile et rentable de faire des économies. Parmi les bonnes habitudes à prendre :

 

  • Ne surchauffez pas votre logement et réduisez le chauffage la nuit. Il est reconnu qu’un 1°C en moins, c’est environ un gain moyen de 7% sur la facture (en fonction de la zone géographique et de sa rigueur climatique),

 

 

  • Coupez vos radiateurs lorsque vous ouvrez les fenêtres pour aérer,
  • Baissez votre chauffage en cas d’absence.

Pour en savoir plus sur les bons gestes à adopter, consultez le dossier de l’ADEME sur les économies d’énergie.

 

 

1Économies d’énergie en kWh/an : jusqu’à 20% en remplacement d’une chaudière standard moderne et jusqu’à 30% en remplacement d’une chaudière de plus de 20 ans.
2 Source : https://particuliers.ademe.fr/maison/economies-denergie/comment-economiser-de-lenergie-en-appartement

A lire aussi

Connectivité & chaudière gaz

Volets roulants, éclairage, alarme… de nombreux appareils se gèrent aujourd’hui à distance, y compri...