La méthanisation

methanisation-definition

Avec la pyrogazéification et le power-to-gaz, la méthanisation est l’un des 3 procédés permettant la production de « gaz vert », énergie renouvelable non fossile, proche de la neutralité carbone, contribuant ainsi à la transition écologique. 

Qu’est-ce que la méthanisation ?

La méthanisation repose sur le phénomène biologique de fermentation des matières organiques : déchets alimentaires de fruits et légumes, ordures ménagères, résidus agricoles (lisiers, fumiers) ou encore déchets industriels tels que poussières de céréales. Cette dégradation naturelle peut-être mise en œuvre via des installations spécifiques, les sites de méthanisation, et permettre la production de biométhane.

 

A l’issue de ce processus, deux composants sont produits : le biogaz et le digestat. Une fois purifié, le biogaz devient du biométhane. Il présente les mêmes caractéristiques que le gaz naturel en termes de stockage et d’acheminement. Le digestat quant à lui peut être utilisé comme fertilisant. Le procédé de méthanisation est le plus mature d’entre tous pour la production de gaz vert. Le nombre de projets de raccordement d’unités de méthanisation augmente chaque jour. 

 

Le rôle de la méthanisation dans la transition écologique

Produire du biométhane présente de nombreux avantages pour l’environnement et les territoires. Les déchets utilisés sont locaux et la consommation de l’énergie produite aussi. La méthanisation contribue ainsi à la gestion des déchets.

 

Elle augmente la production d’énergie renouvelable, crée des emplois non délocalisables ainsi que de nouvelles sources de revenus, notamment pour les agriculteurs, et participe à réduire les émissions de gaz à effet de serre. La méthanisation s’inscrit dans un cercle vertueux de recyclage et de dynamique économique territoriale au service de la transition écologique.
 

 

Si vous voulez en savoir plus

Découvrez plus d'informations sur la méthanisation, ses avantages et la dynamique du marché.

 

Voir les précisions sur la méthanisation

 

 

Le rôle de la méthanisation dans la transition écologique

Produire du biométhane présente de nombreux avantages pour l’environnement et les territoires. Les déchets utilisés sont locaux et la consommation de l’énergie produite aussi. La méthanisation contribue ainsi à la gestion des déchets.

 

Elle augmente la production d’énergie renouvelable, crée des emplois non délocalisables ainsi que de nouvelles sources de revenus, notamment pour les agriculteurs, et participe à réduire les émissions de gaz à effet de serre. La méthanisation s’inscrit dans un cercle vertueux de recyclage et de dynamique économique territoriale au service de la transition écologique.

 

GRDF et la méthanisation 

L’ambition de GRDF (lien vers AP03), dans le cadre de la loi de transition énergétique pour la croissance verte (LTECV), promulguée le 17 août 2015, est de parvenir à 12 TWh de gaz vert dans les réseaux en 2023. Cet objectif implique des changements profonds et rapides pour l’ensemble des acteurs de la chaine du gaz. En tant que maillon clé de la filière, GRDF travaille à la transformation du réseau de distribution pour en faire un outil efficace au service de la transition énergétique. Cela passe par le développement de solutions pour augmenter les capacités d’accueil des énergies renouvelables sur les réseaux de gaz. GRDF se mobilise au quotidien pour favoriser l’injection de biométhane dans le réseau et pour fédérer l’ensemble des parties prenantes. 
 

A lire aussi

Les avantages de la méthanisation

Le gaz vert présente de multiples avantages. Il permet de donner une seconde vie à nos déchets tout ...

Les différents usages du biométhane

Le biométhane est miscible à 100 % avec le gaz naturel. Une fois odorisé, contrôlé et compté par GRD...

Débuter mon projet de méthanisation

Vous êtes porteur d'un projet de production et d'injection de biométhane dans le réseau de gaz natur...