La pyrogazéification

pyrogazeification

Avec la méthanisation et le power-to-gaz, la pyrogazéification est l’un des 3 procédés permettant la production de biométhane, énergie renouvelable non fossile, proche de la neutralité carbone, contribuant ainsi à la transition écologique.

Qu’est-ce que la pyrogazéification ?

La pyrogazéification, comme la méthanisation, repose sur le processus naturel de fermentation des déchets. Pyrogazéifier consiste à chauffer les déchets à plus de 1000 degrés en présence d’une faible quantité d’oxygène.

 

En dehors du résidu solide, l’ensemble du déchet est ainsi converti en gaz. La pyrogazéification correspond à la production de biométhane de 2e génération. Ce procédé viendra compléter celui de la méthanisation traditionnelle mais son développement industriel ne pourra être envisagé avant plusieurs années.

 

 

Des questions sur le power-to-gas ?

Découvrez l'étude réalisée par l'ADEME, GRTgaz et GrDF sur le "power-to-gas", une solution d'avenir pour stocker l'électricité d'origine renouvelable.

 

Voir l'étude

 

 

 

 

 

 

GRDF et la pyrogazéification

Notre objectif étant d’atteindre 30 % de gaz vert dans les réseaux en 2030, il est essentiel pour GRDF de suivre les avancées du procédé de pygozaéfication. Le rôle de notre entreprise est d’assurer l’intégration la plus rapide possible de cette voie prometteuse du mix énergétique français.

A lire aussi

methanisation-definition

La méthanisation

Avec la pyrogazéification et le power-to-gaz, la méthanisation est l’un des 3 procédés permettant la production de « gaz vert »...

power-to-gaz

Le power-to-gas

Avec la pyrogazéification et la méthanisation, le power-to-gas est l’un des 3 procédés permettant la production de « gaz vert »

smart-gas-grid

Le « Smart Gas Grid », l’innovation au service d’un réseau plus écologique

GRDF investit chaque année 300 millions dans la sécurité et la modernisation du réseau pour en faire un outil intelligent ...