Chaudière hybride, le rafraîchissement en plus !

Une association gaz et énergie renouvelable dotée d’une régulation intelligente

Combinant une pompe à chaleur électrique et une chaudière à condensation, la chaudière hybride permet de rafraîchir le logement grâce à une régulation intelligente couplée à une source d’énergie renouvelable, l’air.

Nouveauté 2017 : une solution 2 en 1 pour chauffer ou rafraîchir

La chaudière hybride permet de passer du mode chauffage au mode rafraichissement en fonction de la saison. Cette nouvelle option est désormais disponible chez quelques fabricants. Cette solution est associée à des ventilo-convecteurs ou à un plancher chauffant-rafraîchissant.

La chaudière hybride est composée :

  • d’une chaudière à condensation murale ou au sol (+ ballon ECS selon les solutions),
  • d’une pompe à chaleur aérothermique de petite puissance (≤ 5 kWe),
  • d’un module hydraulique permettant l’échange thermique entre la PAC et la chaudière (pouvant être intégré ou non à la chaudière),
  • d’un système de régulation intelligent qui arbitre les systèmes en fonction :

- du meilleur rendement en énergie primaire

- des émissions de CO2

- coût des différentes énergies.


Principe général

2 exemples de références en chaudière hybride pour le rafraîchissement

Chaudière hybride Saunier Duval Genia Hybrid - GRDF Chaudière hybride Saunier Duval Genia Hybrid
Puissance PAC chauffage : 4,7 kWe
Coefficient de performance COP (A7/35) : 4,7
Puissance PAC froid : 4,4 kW

Coefficient d’efficacité frigorifique EER (A35/18) : 3,4
Chaudière murale à condensation : 25, 30 et 35 kW

Débit sanitaire : 12,2, 14,6 et 17 (l/min)

 
Chaudière hybride De Dietrich - GRDFChaudière hybride De Dietrich
Puissance PAC chauffage : 3,94 kW
Coefficient de performance COP (A7/35) : 4,53
Puissance PAC froid : 3,84 kW
Coefficient d’efficacité frigorifique EER (A35/18) : 4,83
Chaudière murale à condensation : 25 et 35 kW
Débit sanitaire : 14 et 19 (l/min)





 

À lire aussi