Courtier en énergie : un expert au service des copropriétés

Pour les copropriétés, proposer à ses clients des tarifs plus avantageux est un véritable enjeu. Faire le meilleur choix, tant pour sa solution énergétique que pour son fournisseur d’énergie, ne va pas de soi. Faire appel à un courtier en énergie peut permettre de simplifier cette démarche.

Pour choisir la solution énergétique la plus adaptée pour le chauffage des copropriétés, plusieurs critères entrent en ligne de compte :

  • La compétitivité ;
  • Le confort ;
  • La performance ;
  • L’impact environnemental.

Le gaz naturel répond à ces critères ; mais une fois cette énergie choisie, la copropriété est confrontée à une liste de fournisseurs d’énergie qui proposent des tarifs différents.
L’étape suivante est donc de comparer ces offres afin de déterminer celle qui correspond le mieux à la copropriété : c’est ici même qu’intervient le courtier en énergie.

Pour en savoir plus sur ce métier, nous avons rencontré Julien Teddé, courtier en énergie chez Opéra Énergies.

En quoi consiste le métier de courtier en énergie ?

Le courtier en énergie est un référent en ce qui concerne les offres des fournisseurs : il est contacté par des entreprises et des particuliers qui souhaitent soit simplement comparer ces offres, soit les mettre en concurrence. Le courtier dispose d’outils très performants, mais aussi d’une solide expérience. Cette expertise lui permet d’optimiser les contrats de façon très performante… Et de réaliser un vrai gain de temps.
Il propose d’abord à son client un comparatif comprenant plusieurs éléments qui vont lui permettre de faire son choix : détail du budget annuel, clauses du contrat (engagement, garantie bancaire…), services associés (espace client…), etc. La copropriété lui délègue ensuite toutes les étapes intermédiaires jusqu’à la signature du contrat de fourniture.

La décision prise cet été par le Conseil d’État* conduira à terme à la fin des tarifs réglementés, même si aucune date n’est encore fixée. Quel sera son impact sur les copropriétés ?

La fin des tarifs réglementés touchera les particuliers, les petites entreprises et les petites copropriétés consommant moins de 150 MWh, qui en bénéficient encore jusqu’à présent. Ce changement conduira à une modification de statut : les copropriétés passeront de bénéficiaires d’un tarif réglementé à consommatrices en marché ouvert. Il s’agit d’un réel changement. Optimiser sa facture nécessitera dès lors de devenir proactif et de faire les bons choix, ce qui peut être complexe. Le courtier en énergie pourra accompagner les copropriétés pour faciliter cette transition et leur simplifier l’énergie.R

Retrouvez la liste exhaustive des fournisseurs sur www.energie-info.fr

* Décision du conseil d’État n°370321 du 19 juillet 2017 relatif au tarif réglementé de vente de gaz

Julien Teddé - courtier en énergie chez Opéra Énergies - GRDF
Julien Teddé
Courtier en énergie - Opéra Énergies