Usine de traitement des eaux usees aquapole

ChargementTélécharger le PDF de la fiche

1ère STEP de France sur le réseau GRDF

La Station d'épuration des Eaux Urbaines d'Aquapole est la 1ère station d'épuration urbaine à injecter du biométhane dans le réseau de gaz exploité par GRDF. La méthanisation a été une solution face à l'augmentation des volumes des boues à traiter dans le four d'incinération. Opérationnelle depuis avril 2016, l'unité de méthanisation produit en moyenne 225 Nm3/h de biométhane , ce qui correspond à la consommation de gaz annuelle d'environ 3000 foyers ou 80 bus. 1/3 des bus de l'agglomération grenobloise roulent ainsi au Bio-GNV.

Focus sur l'usine de traitement des eaux usées AQUAPOLE

Mise en service en 1989, l'usine de traitement des eaux usées d'AQUAPOLE est exploitée en régie directe par Grenoble Alpes Métropole. Le site est certifié ISO 9001 et ISO 14001. La capacité de traitement est de 650 000 équivalents-habitants pour 85 millions de m3 d’eaux usées, pluviales & industrielles traitées par an, produisant 8500 tonnes de matières sèches de boues brutes.


Intérêts :

- une double valorisation de la matière organique et de l'énergie.

- une diminution de la quantité de boues à incinérer (réduction de plus de 50% en tonnage) et des émissions de gaz à

  effet de serre par substitution à l'usage d'énergies fossiles.

- un traitement possible des déchets graisseux issus du traitement des eaux non valorisable en l'état.

- une limitation des odeurs du fait de digesteur hermétique et bâtiments clos équipés de traitement de l'air

  performant.

- une neutralité carbone de l'usine grâce au biométhane qui compense les rejets de CO2 liés à l'activité du site.


Éléments de Business plan : 

Investissement pour la méthanisation : 13,8 millions € HT, financés par Grenoble-Alpes Métropole à 67% (le reste par subventions). Subventions : Agence de l’Eau Rhône Méditerranée Corse (26%) et la Région Auvergne Rhône-Alpes (7%).

Investissement pour la valorisation du biogaz : 3 millions € HT financés par AQUABIOGAZ.

La parole à Patricia Corazza

" La valorisation du biogaz d’Aquapole est un projet concessif novateur et une véritable réussite technique et territoriale.

Réussite technique par la diversité des constructeurs puis exploitants présents sur le site : La Métropole pour la méthanisation, VEOLIA pour le four d’incinération et AQUABIOGAZ (GEG ENeR / SUEZ ) pour la valorisation du biogaz. La bonne coordination en phase travaux et la mise en place d’une régulation fine en exploitation nous ont permis de monter rapidement en charge.

Réussite territoriale car le biométhane est utilisé localement. Le groupe GEG, actionnaire majoritaire d’AQUABIOGAZ et énergéticien intégré, a naturellement opté pour une valorisation des garanties d’origine sur ses stations GNV, via sa filiale de fourniture. Aujourd’hui les bus de l’agglomération grenobloise s’approvisionnent en bio GNV sur la station de Sassenage. Et à partir de l’été 2019 du bio GNV issu d’Aquapole sera également disponible sur la station GNV de La Tronche.  "


Patricia Corazza, Chef de projet Biométhane etGNV, GEG

Focus sur...

Pour aller plus loin :


Une vidéo sur le projet : https://www.youtube.com/watch?v=QJNEyIPtigg

Le site du Groupe de Travail Injection : http://injectionbiomethane.fr

Pauline Evrard-Guespin

Chef de projet Biométhane

Portable : 06 83 24 19 14

pauline.evrard-guespin@grdf.fr


Contact GRDF :

Pauline Evrard-Guespin

Chef de projet Biométhane

Portable : 06 83 24 19 14

pauline.evrard-guespin@grdf.fr

Ils ont participé à ce projet

- Emeric Leclerc, Directeur d'Aquapole

(emeric.leclerc@lametro.fr)

- Patricia Corazza, Chef de projet, GEG (p.corazza@geg.fr)