Les solutions gaz pour chauffer vos locaux industriels


Ateliers industriels, entrepôts logistiques, magasins de fournitures ou de pièces détachées… Ces bâtiments de grande surface et souvent de grande hauteur sont un défi en termes de chauffage. Quel type d’appareil choisir pour assurer un confort optimal ? Nous vous aidons à identifier la solution de chauffage au gaz la mieux adaptée à vos besoins.

 

Les solutions par convection

Les solutions techniques

Les solutions à air soufflé consistent à chauffer l’air ambiant et à le maintenir à température. Ces modes de chauffage par convection nécessitent des bâtiments bien isolés afin de limiter les déperditions de chaleur et de préserver le confort des occupants.

Les aérothermes

  • L’aérotherme gaz est une solution de chauffage décentralisée. Il est composé d’une rampe de brûleurs, d’un échangeur air/fumées et d’un ventilateur pour aspirer l’air et le diffuser dans la pièce après passage dans l’échangeur. L’air peut être repris dans le local ou pris à l’extérieur. Cette solution est destinée à chauffer uniquement le local où elle est installée.
  • L’aérotherme à fluide est constitué d’une batterie chaude (ou échangeur de chaleur) et d’un ventilateur. Le fluide (eau chaude, huile minérale ou vapeur), produit par un générateur ou récupéré d’un process, alimente la batterie chaude. L’adjonction d’une batterie froide peut permettre de faire du rafraîchissement.

Le générateur de ventilation tempérée de type Make Up 

Le Make Up est une solution de chauffage des locaux de grands volumes, généralement installée en toiture. L’émission de chaleur est assurée par le soufflage dans le local d’un mélange d’air de ventilation et de fumées produites par un brûleur à veine d’air situé dans l’appareil.

Les fumées étant directement soufflées dans le local, ce produit est réservé aux locaux de grands volumes avec un fort renouvellement d’air (et donc une extraction importante).

Les rooftop gaz et la CTA

Rooftop et CTA sont des systèmes destinés à renouveler l’air, chauffer et généralement refroidir des locaux de grand volume. Ces solutions peuvent être utilisées de manière décentralisée ou centralisée (air soufflé dans une gaine qui dessert plusieurs locaux).

  • Le rooftop

    Installé en toiture, le rooftop est adapté aux bâtiments de grands volumes, neufs ou existants, étanches et bien isolés, présentant une hauteur de 4 à 7 m et des surfaces supérieures à 3 000 m2.
    • Le rooftop gaz permet de chauffer les locaux de grand volume.
    • Le rooftop électrique à appoint gaz permet de chauffer mais également de refroidir les bâtiments. Il se compose d’une PAC électrique air/air, d’un brûleur gaz et d’un ventilateur.
    • Le rooftop hybride est constitué des mêmes éléments mais la solution hybride va plus loin, en garantissant à tout moment l’utilisation de l’énergie de chauffage la plus performante thermiquement ou économiquement. Elle permet d’optimiser les consommations et donc la facture énergétique.

À noter également l’existence de rooftops gaz couplés à des unités de rafraîchissement adiabatique en lieu et place de la batterie froide.

  • La CTA
    • La centrale de traitement d’air (CTA) est composée d’une section de filtration, d’une batterie chaude, éventuellement d’une batterie froide et d’une section de soufflage.
    • Les batteries sont alimentées en eau par une chaudière, ou une PAC installée en amont.

Les actions d'amélioration pour gagner en efficacité énergétique

De nombreux leviers permettent d' améliorer la maitrise énergétiques des équipements de chauffage des locaux : comportemental, réglage, régulation, installations d'équipements performants.

Découvrez également les dispositifs d'accompagnement financier associés

 

Ils ont choisi le gaz et témoignent

Bombardier Transport France, à Crespin près de Valenciennes (Nord), a mis en service trois aérothermes à condensation.

En savoir plus

Afin de réduire son empreinte environnementale et de réaliser des économies, Haworth France a engagé en 2012..

En savoir plus

 

Les solutions par rayonnement

Le chauffage par rayonnement procure un confort aux occupants sans chauffer l’air ambiant. Son utilisation est à privilégier dans les locaux où des solutions convectives occasionnent trop de pertes thermiques. Cette solution peut également permettre de chauffer une seule zone dans un bâtiment. 

Les solutions techniques

Le panneau radiant ou rayonnant

Les panneaux radiants sont des émetteurs lumineux caractérisés par une combustion s’effectuant sur une surface céramique (ou fibres métalliques) qui rayonnent à une température d’environ 900 °C.

L’installation de panneaux rayonnants à fluides thermiques est particulièrement adaptée au chauffage d’espaces dont la hauteur sous plafond est comprise entre 3 et 12 m environ.

Le tube radiant

L’émission de chaleur est assurée par le rayonnement des tubes en acier que traversent les produits de combustion issus d’un brûleur intégré à l’équipement. Les tubes peuvent être installés de manière simple (un brûleur, tube en I ou en U, un extracteur) ou en série. Les tubes radiants sont généralement raccordés à un conduit d’évacuation des fumées (obligatoire en ERP).

L’utilisation de tubes radiants est recommandée dans les locaux de très grande hauteur (5 à 20 m), les locaux peu ou pas isolés, ou encore ceux où l’on ne désire chauffer que certains postes ou certaines zones. Les grands ateliers de production et les entrepôts logistiques sont sa cible favorite.

Les bandes ou gaines radiantes

Le principe est identique à celui du tube radiant. L’unique groupe de combustion est généralement installé en extérieur (toiture ou façade) et l’assemblage de plusieurs modules rayonnants permet de constituer un réseau parcourant la zone à chauffer.

Les bandes radiantes sont adaptées aux locaux de très grande hauteur (5 à 15 m), ou peu ou pas isolés, ou encore, si l’on ne doit chauffer que certains postes ou zones.

Les solutions d'amélioration pour gagner en efficacité énergétique

De nombreux leviers permettent d' améliorer la maitrise énergétiques des équipements de chauffage des locaux : comportemental, réglage, régulation, installations d'équipements performants.

Découvrez également les dispositifs d'accompagnement financier associés

 

Ils ont choisi le gaz et témoignent

Spécialiste de la corde à piano depuis 1950, AMIC apporte un gage de qualité et de savoir-faire dans le domaine..

En savoir plus

Leader sur le marché français, RAL Diagnostics industrialise des réactifs de coloration destinés au diagnostic médical..

En savoir plus