CIVIGAZ, le volontariat qui soutient les territoires contre la précarité énergétique

 

  

La précarité énergétique est toujours une réalité en France

La précarité énergétique est un phénomène complexe qui se caractérise par 3 facteurs : hausse des prix de l’énergie, mal-logement et fragilité financière.


3,3 millions de ménages sont aujourd’hui en situation de précarité énergétique, 3 ménages sur trois se restreignent sur le chauffage et 1 sur 10 rencontrent des difficultés à payer ses factures d’énergie. 


Les conséquences de la précarité énergétique sont diverses et souvent cumulatives : un logement mal ventilé, peu chauffé ou mal isolé va se dégrader plus rapidement et présenter des risques accrus en matière de sécurité des installations gaz. Cela peut entraîner des dangers pour la santé et la sécurité des habitants et créer de fait un isolement social. S’il n’est pas traité, le phénomène peut s’aggraver.

 

 

L’Observatoire National de la Précarité Energétique (ONPE) 
Face à l’ampleur du phénomène, les acteurs publics, privés et associatifs des secteurs de l’énergie, du logement et de la solidarité, parmi lesquels GRDF, se sont réunis au sein de l’Observatoire national de la précarité énergétique (ONPE) animé par l’Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie (ADEME) depuis sa création en mars 2011.

L’ONPE assure 3 missions principales : 

 

  • instrument d’observation de la précarité énergétique et d’analyse des politiques publiques associées ;
  • contribution à l’animation du débat national sur la précarité énergétique ;
  • valorisation et diffusion des travaux sur le phénomène
Plus d’informations : www.onpe.org

CIVIGAZ, au service de la sécurité gaz et de la détection de la précarité énergétique

Depuis 2010, les jeunes de 16 à 25 ans peuvent s’engager au service de l’intérêt général grâce au Service Civique. En février 2015, la Fondation Agir Contre l’Exclusion (FACE) et GRDF ont créé CIVIGAZ, une mission sur la sécurité gaz et la détection de la précarité énergétique, avec le soutien des ministères en charge de la ville, de la jeunesse, des sports et de l’écologie. 


Coordonnée au niveau national par la Fondation FACE, la déclinaison du programme sur les territoires s’appuie sur des associations locales et des volontaires en Service Civique. Ils sont outillés, formés et encadrés pour se rendre au domicile de ménages modestes, les sensibiliser à la sécurité des installations intérieures gaz et à la maîtrise des énergies. Entrer chez ces ménages est également une opportunité de détecter des potentielles situations de précarité liées à des problématiques financières, de gestion des consommations énergétiques ou de qualité du logement. Le cas échéant, les volontaires et l’association locale porteuse qui les accueille proposent de faire le lien entre ces ménages et les acteurs du territoire qui pourront les accompagner. Les ménages visités sont d’ailleurs systématiquement informés sur les acteurs et dispositifs d’aide locaux existants.

 

 

Film-civigaz

 

 

CIVIGAZ en chiffres


De 2015 à 2018, ce dispositif a permis de :

 

  • sensibiliser plus de 50 000 ménages modestes
  • mobiliser et accompagner 673 jeunes en service civique
  • engager près de 100 collectivités et bailleurs
  • améliorer 4 000 situations potentiellement dangereuses liées au gaz
  • orienter plus de 4 000 ménages vers des acteurs de la rénovation et des acteurs sociaux du territoire.

 

 

 

Un dispositif qui évolue pour encore plus d’efficacité 

Forts de ces 4 années d’expériences, la Fondation FACE et GRDF ont fait évoluer le dispositif en 2019 afin de l’adapter à des territoires de plus petite taille et d’améliorer son efficacité en termes de sensibilisation à la maîtrise de l’énergie et de coopérations avec les acteurs locaux, notamment du domaine social.


Parmi les évolutions apportées les plus structurantes : l’intégration d’un médiateur à l’équipe opérant sur le terrain. Référent technique des volontaires, sa mission consiste à s’assurer du bon déploiement et de la qualité des visites à domicile chez les habitants et à garantir la montée en compétence des volontaires en Service Civique.


 

 

Pour mener à bien leur mission, tous nos médiateurs CIVIGAZ sont formés et accompagnés par une association experte en médiation sociale : OMEGA. 

 

 

 

Chiffres clés 2019-2020

 
  • 7 territoires d’expérimentation en 2019 et déploiement sur 15 nouveaux territoires en 2020

  • 139 volontaires en Service Civique recrutés et accompagnés

  • Un objectif de 15 000 ménages sensibilisés à fin 2020

 

 

 

 

 

 

 

Un dispositif agile qui s’adapte à chaque territoire

Pour contribuer à l’atteinte des objectifs de chaque territoire en matière de transition énergétique et d’insertion sociale, CIVIGAZ s’appuie sur les compétences d’acteurs ancrés dans l’écosystème local (association locale porteuse du dispositif, collectivités, les bailleurs sociaux, les acteurs sociaux, de la rénovation de l’habitat et de l’énergie, etc.), en cohérence avec les actions locales déjà mises en œuvre.


CIVIGAZ est un dispositif agile, conçu pour s’adapter aux besoins et aux contraintes locales et répondre aux attentes des acteurs locaux. 

 

 

L’insertion des jeunes, une priorité !

Le Service Civique CIVIGAZ est destiné à tous, sans condition de diplômes ni de compétences. Formés pendant 3 semaines au démarrage de la mission, les volontaires sont encadrés et accompagnés par 2 professionnels pour exprimer leur potentiel et le faire évoluer.


Tout au long de leur mission de 7 mois, ils bénéficient également d’un accompagnement personnalisé composé d’entretiens, d’ateliers, de formations, d’immersions en entreprise, de coaching, etc. au rythme d’un jour par semaine, soit environ 22 jours au total pour construire leurs projets d’après Service Civique.

 

 

CIVIGAZ, une contribution aux objectifs de développement durable

En septembre 2015, les 193 Etats membres de l’ONU ont adopté le programme de développement durable à l’horizon 2030, intitulé Agenda 2030. Ses 17 Objectifs de Développement Durable (ODD) constituent un cadre universel de référence pour répondre aux défis mondiaux auxquels nous sommes confrontés, notamment ceux liés à la pauvreté, aux inégalités, au climat, à la dégradation de l’environnement, à la prospérité. Ils forment un projet global de société harmonieuse et ils inspirent aujourd’hui le passage à l’action des États, des entreprises, des territoires et des citoyens. 
 

 

CIVIGAZ apporte une contribution directe à l’Agenda 2030 

CIVIGAZ apporte une contribution directe à 11 des 17 ODD.


CIVIGAZ contribue par exemple à lutter contre la pauvreté et à assurer l’accès de tous à des services énergétiques sûrs et à un coût abordable en :

 

 

  • prévenant les accidents gaz par le biais d’une sensibilisation aux bons usages du gaz et une participation à la mise en sécurité des installations gaz ;
  • contribuant à détecter des situations de précarité puis en orientant vers les acteurs locaux compétents (maîtrise des consommations énergétiques, isolation du bâti, insalubrité, isolement, difficulté de paiement des factures, etc)

En savoir plus

 

CIVIGAZ participe à la réduction des inégalités en offrant l’opportunité aux jeunes de 16 à 25 ans, sans condition de diplôme ni de compétences, d’acquérir une expérience valorisante et enrichissante et d’être accompagnés par des professionnels dans leur projet d’avenir. CIVIGAZ est un levier d’insertion sociale et professionnelle indéniable !

 

 

CIVIGAZ favorise la connaissance de l’Agenda 2030 

En 2019, seulement 9 % de la population française a entendu parler des ODD. CIVIGAZ permet de toucher des personnes souvent très éloignées des programmes de sensibilisation. Les volontaires CIVIGAZ sont initiés aux enjeux du Développement Durable et de l’Agenda 2030. Pour se les approprier et contribuer à leur rayonnement, ils participent à des projets associatifs locaux (collecte de denrées alimentaires pour les plus démunis, ramassage de déchets sur les plages, animations dans des centres d’hébergement et maisons de retraite, etc.) et à des actions de sensibilisation auprès de collégiens et d’habitants


 

C’est pour ces raisons que la Fondation Elyx sous l’égide de la Fondation FACE qui promeut l’Agenda 2030 auprès des organisations et des particuliers, est devenue partenaire de CIVIGAZ en 2019. ELYX est le seul et unique Ambassadeur digital des Nations unies.

A lire aussi

territoire-local

Un ancrage local pour créer de la valeur dans les territoires

Les actions de GRDF en matière de Responsabilité sociétale de l’entreprise (RSE) reposent sur 3 piliers comprenant chacun 3 engagements.

metiers-transition-écologique

Nos métiers mobilisés pour la transition écologique

Inscrites au cœur de nos ambitions, les actions de GRDF en matière de Responsabilité sociétale de l’entreprise (RSE) reposent sur 3 piliers comprenant chacun 3 engagements.

principes-ethiques-grdf

Les 4 grands principes éthiques de GRDF

L’éthique est au cœur de nos activités, elle guide l’ensemble de nos pratiques professionnelles en s’articulant autour de 4 principes fondamentaux.