SITE DE MÉTHANISATION BIOGAZ PEVELE

Première unité agricole à être construite dans les Hauts-de-France, la SARL Biogaz Pévèle a été précurseur de la dynamique de méthanisation agricole puisqu'elle a injecté son premier m3 dans le réseau dès mars 2015. Pierre Pollet, un exploitant de formation ingénieur, a commencé à envisager ce projet dès 2010. Créant la SARL Biogaz Pévèle un an plus tard, il parvient à réunir 4 exploitations agricoles intéressés par la diversification énergétique et ses bénéfices pour se lancer dans l'aventure.


Un projet précurseur qui a du convaincre de ses bienfaits sur l'environnement local

La SARL Biogaz Pévèle est née de la volonté de quatre agriculteurs de diversifier l'activité des exploitations agricoles familiales dont ils venaient de prendre les rênes. Un temps d'échanges et de dialogues construit avec les élus locaux et citoyens a permis de faire émerger un projet qui a été mis en service en 2013. Ce site est aujourd'hui alimenté par différents types de coproduits agricoles (fumiers bovins, carotte d'endives, pommes de terre, résidus de céréales).


Pierre Pollet a bénéficié du soutien de plusieurs acteurs qui l'ont aidé à poursuivre son projet. Architectes, entreprises spécialisées, Chambre d'Agriculture et DDTM ont été des appuis techniques et administratifs importants, qui ont permis de déboucher sur un projet injectant en moyenne 84 Nm3/h en 2018. Forts de cette expérience pionnière, les constructeurs régionaux CH4 Systèmes et PR Bio se sont développés en tant que spécialistes de la méthanisation en voie sèche continue et épuration de biogaz.

Objectif accompli : l'unité produit assez de biométhane pour alimenter sa commune et plus encore...

La proximité de l'unité avec la zone urbaine est une aubaine pour les porteurs de projet : les consommations restent globalement stables tout au long

de l'année, ce qui permet à l'unité

d'injecter continuellement dans le

réseau. Cette situation géographique a permis l'injection de 7,4 GWh en 2018, soit l'équivalent de la consommation de 800 logements. Une belle prouesse puisque cela représente plus de foyers que la commune de Wannehain. Le processus crée également 9 000 tonnes de digestat par an réparties entre les partenaires, qui économisent ainsi 120 à 150 tonnes d'ammonitrate.

Le projet en quelques chiffres


FINANCEMENT

  • Coût total : 2,8 millions d'€
  • Autofinancement : 15%
  • Partenaires financiers : 55%
  • Subventions (FEDER) : 30%

VOLUME INJECTE

  • Volume injecté 2018 : 7,4 GWh
  • Débit moyen 2018 : 84 Nm3/h
  • Equivalent consommation de 800 logements


Télécharger le PDF de la fiche
Télécharger le PDF de la fiche


Contact SARL Biogaz Pévèle

Pierre Pollet

biogaz.pevele@orange.fr


Contact GRDF

Bruno Waterlot

bruno.waterlot@grdf.fr