Le biométhane en France : les sites d'injection sur le réseau de GRDF

biomethane-unites-injection

Le biométhane, un vecteur clé de la transition énergétique ? C'est une réalité ! Aujourd'hui, plus de 600 sites injectent en France (tous réseaux confondus). Environ 80% des producteurs de biométhane sont agriculteurs.

Qu'est-ce que le biométhane ?

> Le biométhane est ce qu’on appelle un gaz vert : un gaz 100 % renouvelable produit localement à partir de résidus agricoles, d’effluents d’élevage et de déchets des territoires.

Il est issu du processus de méthanisation. Injecté dans les réseaux gaziers, il a le même niveau de qualité que le gaz naturel. Le biométhane permet donc de se chauffer, cuisiner ou peut encore être utilisé comme carburant (BioGNV) dans un plus grand respect de l’environnement.

La méthanisation, comment ça marche ?

Injecter du biométhane dans les réseaux de gaz nécessite plusieurs étapes :

  • Collecter, trier et préparer les déchets afin de les introduire dans un méthaniseur où ils seront alors mélangés et chauffés. À la clé ? Le digestat, qui est un engrais naturel aux multiples atouts, et du biogaz.
  • Épurer le biogaz ainsi produit pour qu’il atteigne le même niveau de qualité que le gaz naturel. À l’issue de ce processus d’épuration, le biogaz est appelé biométhane.
  • Odoriser le biométhane, condition incontournable à son injection dans le réseau de distribution. Il aura alors les mêmes usages que le gaz naturel : chauffage, eau chaude sanitaire, cuisson, électricité (cogénération) et même carburant !

 

Le saviez-vous ? 

Le digestat peut être épandu sur les terres agricoles. Il constitue une alternative naturelle aux engrais chimiques.
 

 

De la méthanisation à l’injection : les étapes clés (Source : GRDF)

Les producteurs de biométhane en France

Il existe différents types de sites d’injection de biométhane en France. Selon les déchets organiques utilisés (encore appelés intrants) et le porteur de projet, on trouve :

Le site agricole autonome

  • porté par un ou plusieurs exploitants agricoles
  • méthanise plus de 90% des matières agricoles issues de la ou des exploitations agricoles

Le site agricole territorial

  • porté par un agriculteur ou un collectif d'agriculteurs
  • méthanise plus de 50% de matières issues de la ou des exploitations agricoles
  • intègre des déchets du territoire (industrie, STEP...)

Le site industriel territorial

  • porté par un développeur de projet ou un ou plusieurs industriels
  • intègre des déchets du territoire (industrie, STEP...)

Le site de déchets ménagers et biodéchets

  • porté par une collectivité, une agglomération, un syndicat de traitement des déchets, un ou plusieurs industriels
  • méthanise la partie organique des ordures ménagères, triée en usine ou collectée sélectivement, traitant les biodéchets

Les stations d'épuration (STEP)

  • traitent les boues urbaines et industrielles

Les installations de stockage des déchets non dangereux (ISDND)

  • récupèrent et valorisent le biogaz émis naturellement par les déchets stockés

 

La production de gaz vert en France
685 sites injectent du gaz vert aux quatre coins de la France en mai 2024. Cela représente :

  • 575 sites

     

    raccordés au réseau GRDF

  • >12 
    TWh/an

     

    en capacité installée

  • 3 M

     

    logements alimentés par du gaz vert*

Consommation de 4 MWh/an pour un logement neuf.

Les unités d'injection de gaz vert dans le réseau GRDF

L'avenir du biométhane à l'horizon 2030

Que ce soit au niveau national ou européen, l'ambition concernant la méthanisation est forte, et les objectifs élevés.

La loi de Transition Énergétique pour la Croissance Verte (LTECV) fixe un objectif de 10 % de gaz renouvelable dans les réseaux d’ici 2030.

Sur la base du scénario volontariste du bilan prévisionnel pluriannuel gaz 2017-2035, GRDF estime qu’il est possible d’atteindre 30% de gaz renouvelable dès 2030.

Hypothèse : 8200 heures de fonctionnement/an.
2 Consommation moyenne des clients GRDF = 6 MWh/an.
3 Consommation moyenne d'un bus 256 MWh/an.

A lire aussi

Angers a choisi de faire rouler ses bus au gaz vert

Produit localement à partir des déchets organiques, le gaz vert a les mêmes caractéristiques et les ...

Le réseau de gaz se verdit en région Centre Ouest

En région Centre-Ouest aussi, le gaz vert prend son envol ! Les projets de méthanisation sont toujou...

Consommer du gaz vert avec les Garanties d’Origine (GO)

Vous êtes soucieux de consommer un gaz plus respectueux de l’environnement, l’impact environnemental...