GRDF noue un partenariat avec le WWF France pour accélérer le développement du gaz renouvelable durable

GRDF s’engage pour un partenariat d’un an, renouvelable pour une durée de trois ans, aux côtés du WWF France. L’objectif : définir ensemble les conditions d’un développement durable du gaz renouvelable en France, afin que cette solution puisse se déployer de manière optimale et contribuer à la transition énergétique.

Le partenariat portera sur les différentes étapes de la chaîne de valeur du biométhane, de sa production à sa consommation ainsi que sur les nouvelles solutions de financement pour ce gaz renouvelable. Le WWF France et GRDF souhaitent faire connaître cette solution d'avenir à la croisée des enjeux de l’agriculture, des territoires, de l’énergie et du climat et y associer un ensemble d'acteurs aussi large que possible afin de créer une adhésion environnementale et sociétale d’envergure.

Un partenariat pour définir les conditions d’un développement durable du gaz renouvelable

Produit par dégradation de résidus et déchets agricoles, urbains ou issus de l’industrie agroalimentaire, le biométhane présente des caractéristiques équivalentes à celles du gaz naturel et peut être ainsi utilisé pour le chauffage, la cuisson ou comme carburant (bioGNV). Pour définir les conditions d’un développement durable du gaz renouvelable, le WWF France et GRDF analyseront ensemble les problématiques liées à la concurrence d’usages des ressources mobilisables, notamment agricoles et forestières, les impacts sur les écosystèmes et la biodiversité, et les changements d’affectation des sols. 

Le biométhane, une énergie renouvelable qui favorise une agriculture durable et une économie circulaire

Le partenariat entre GRDF et le WWF France visera en premier lieu à promouvoir le développement de pratiques agricoles susceptibles de fournir les matières premières organiques nécessaires à la méthanisation tout en s’intégrant dans un modèle d’agro-écologie sobre en engrais et en produits phyto-sanitaires et soucieux des sols. Le partenariat visera également à définir les conditions de bonne intégration des projets dans les territoires ainsi qu’à minimiser les impacts sur l’environnement et les écosystèmes. La filière du biométhane permet de créer des synergies entre les acteurs d’un territoire : les déchets produits par les uns deviennent une énergie de chauffage, un carburant ou un fertilisant naturel pour d’autres. Pour les agriculteurs, c’est un complément de revenu stable qui leur permet d’ancrer durablement leur activité dans les territoires. 

Développer de nouvelles solutions de financement pour les projets de méthanisation

Dans un contexte où les organismes financiers sont particulièrement attentifs aux risques relatifs à des projets issus du monde agricole et où la filière méthanisation est encore émergente et méconnue de certains acteurs, un travail avec les investisseurs et les pouvoirs publics est nécessaire. Le partenariat entre GRDF et le WWF France devra donc faire émerger de nouvelles solutions qui réduisent les risques pour les organismes de prêt ou les investisseurs, afin d’orienter des fonds vers cette nouvelle filière.

Valoriser le gaz renouvelable comme solution responsable et innovante et accélérer la transition énergétique en France

Le gaz renouvelable participe à la réduction de la part d’énergies fossiles dans le mix énergétique français. Utilisé comme carburant, il permet en outre d’éliminer, par rapport au diesel, jusqu’à 90% des émissions d’oxyde d’azote et presque l’intégralité des émissions de soufre et de particules fines. Cette énergie est donc amenée  à participer à la transition énergétique. Le partenariat s'attachera à favoriser le développement du gaz renouvelable dans les stratégies énergétiques territoriales afin de contribuer ainsi à l'ancrage de l'économie circulaire au cœur des territoires et à l’élaboration de campagnes de communication incluant le déploiement de nouveaux outils numériques pour valoriser le biométhane auprès des citoyens.

A propos du WWF France :

Le WWF est l’une des toutes premières organisations indépendantes de protection de l’environnement dans le monde. Avec un réseau actif dans plus de 100 pays et fort du soutien de 6 millions de membres, le WWF œuvre pour mettre un frein à la dégradation de l’environnement naturel de la planète et construire un avenir où les humains vivent en harmonie avec la nature, en conservant la diversité biologique mondiale, en assurant une utilisation soutenable des ressources naturelles renouvelables et en faisant la promotion de la réduction de la pollution et du gaspillage. 

Depuis 1973, le WWF France agit au quotidien afin d’offrir aux générations futures une planète vivante. Avec ses bénévoles et le soutien de ses 220 000 donateurs, le WWF France mène des actions concrètes pour sauvegarder les milieux naturels et leurs espèces, assurer la promotion de modes de vie durables, former les décideurs, accompagner les entreprises dans la réduction de leur empreinte écologique et éduquer les jeunes publics. Mais pour que le changement soit acceptable il ne peut passer que par le respect de chacune et chacun. C’est la raison pour laquelle la philosophie du WWF est fondée sur le dialogue et l’action. Retrouvez plus d'informations sur www.wwf.fr


Contacts presse :

WWF France : Héloïse Pichon, +33 (0)1 71 86 42 25, 
hpichon@wwf.fr
GRDF : +33 (0)1 71 19 18 11, grdf-nat-presse@grdf.fr