L’INRA et GRDF s’unissent pour favoriser le développement de la méthanisation agricole en France

Hier, à l’issue d’un séminaire de travail dédié à la méthanisation, Philippe Mauguin, PDG de l’INRA, et Edouard Sauvage, Directeur Général de GRDF, ont signé une convention ayant pour objectif de contribuer à la valorisation et au développement de la méthanisation agricole au cœur des territoires.

Une convention afin de développer la méthanisation agricole

Afin de soutenir l’ambition de porter à 30 % la part de gaz vert dans les réseaux à l’horizon 2030, l’INRA et GRDF s’engagent conjointement pour favoriser l’insertion de la méthanisation dans les pratiques agricoles, passant notamment par l’accompagnement de la filière agricole dans le développement de cultures intermédiaires.

Cette convention constitue ainsi un premier jalon vers une connaissance technique approfondie et un meilleur suivi des enjeux de la méthanisation, ainsi que des processus qui lui sont associés, pour la filière agricole. Cette action conjointe vise à contribuer à l’amélioration des processus de méthanisation, à permettre une caractérisation plus poussée des ressources en biomasse nécessaires à la mise en œuvre des projets ainsi qu’à renforcer l’accompagnement de la filière de méthanisation afin de valoriser les digestats grâce à des études d’impacts environnementaux.

Un engagement commun, une expérience partagée

GRDF s’engage à partager son expérience et son expertise au travers de trois thématiques principales à savoir, l’accompagnement des agriculteurs dans la mise en place d’une unité de méthanisation, un retour d’expérience des agriculteurs sur leur exploitation et l’impact de la méthanisation sur leur activité, le recueil des attentes des agriculteurs méthaniseurs en matière de simplification des démarches.

L’INRA, s’engage de même sur trois thématiques afin de permettre une meilleure valorisation des digestats et l’évaluation de leurs impacts environnementaux, faciliter les retours d’expériences sur les cultures intermédiaires et proposer des améliorations techniques concernant le processus de méthanisation afin de l’optimiser pour un développement à plus grande échelle.

Philippe Mauguin, Président Directeur Général de l’INRA :
« La méthanisation est un véritable enjeu de la transition énergétique. La signature de cet accord officialise une volonté commune de valoriser le biométhane et de faciliter sa production sur les exploitations agricoles puis son injection dans le réseau de gaz naturel. Cette convention va nous permettre d’avancer conjointement sur une thématique primordiale et de favoriser une avancée tant technique qu’humaine puisque notre objectif principal sera de rendre le processus de méthanisation plus simple et donc plus accessible sur l’ensemble du territoire. »

Edouard Sauvage, Directeur Général de GRDF :
« En tant que principal gestionnaire de réseau de distribution de gaz naturel en France, GRDF joue un rôle de facilitateur dans le développement de la filière biométhane qui se traduit par l’engagement de proximité de nos salariés au côté des porteurs de projet dans tous les territoires. Le potentiel de méthanisation agricole est important dans notre pays. Cette convention avec un partenaire de référence comme l’INRA témoigne de notre volonté de développer un partage de connaissances et d’expériences afin de répondre efficacement au besoin de la méthanisation en ligne avec l’ambition que nous portons : 30% de gaz vert injecté dans les réseaux en 2030. »