Make our PPE great again

42 acteurs engagés en faveur de la transition énergétique prennent position pour un soutien renforcé à la filière du gaz renouvelable.

Ce mercredi 20 février 2019, dans toute la presse nationale et jeudi 21 dans la presse régionale, 42 acteurs interpellent le Président de la République en co-signant un texte qui affirme leur soutien au développement d’un modèle français durable de production de gaz renouvelable.

Les signataires, qui représentent une grande diversité d’acteurs (régions, collectivités locales, syndicats intercommunaux d’énergies, industriels, associations interprofessionnelles, think-tanks, associations environnementales…), souhaitent attirer l’attention d’Emmanuel Macron à la suite de l’incompréhension provoquée par le projet de Programmation pluriannuelle de l’énergie.

À l’heure où se décide la politique énergétique française des 10 prochaines années, de nombreuses incertitudes pèsent sur cette filière renouvelable. Le projet actuel de loi remet en cause l’objectif inscrit dans la loi de Transition Energétique de 2015 de 10 % de gaz renouvelable dans la consommation totale de gaz en France en 2030. Les mesures proposées risquent ainsi de freiner la filière et de conduire à un modèle non durable de développement du gaz renouvelable. Les cosignataires de la tribune appellent donc les autorités compétentes à donner à cette filière les moyens de se développer à la hauteur a minima des objectifs de la loi et selon des critères de soutenabilité à la croisée des enjeux de l’agriculture, des territoires, de l’énergie et du climat.

Le biométhane est une énergie 100% renouvelable et produite localement. Souhaitée par les agriculteurs, elle est également souhaitée par les territoires qui voient en elle un moyen de redynamiser leur économie locale et de contribuer à l’atteinte des objectifs en matière de neutralité carbone.

Dans leur diversité et leur sensibilité, l’ensemble des signataires de cette tribune affichent leur soutien au gaz renouvelable comme vecteur de décarbonation efficace de l’économie. Ils affichent également leur mobilisation pour accompagner le développement de cette nouvelle énergie renouvelable selon des critères confirmés tant de compétitivité que de durabilité.