Le gaz vert, une énergie bas carbone

Produit localement, le biométhane est un gaz vert 100% renouvelable qui sert à chauffer, cuisiner et qui peut même être utilisé comme carburant (BioGNV). Son contenu carbone très faible en fait incontestablement une énergie d’avenir. Décryptage.

Le biométhane, pour réduire les émissions de gaz à effet de serre

La réduction des émissions de CO2 est une préoccupation largement partagée dans la société. Le biométhane est une réponse pertinente à cet objectif commun de lutter contre le réchauffement climatique.

La preuve ? L’étude menée par les cabinets Quantis et ENEA en 2017 a démontré qu’en analyse de cycle de vie, le contenu carbone du biométhane produit et utilisé en France est 10 fois moins important que celui du gaz naturel et est comparable aux énergies renouvelables électriques et thermiques. Un bon moyen de décarboner le mix énergétique français !

 

 

Ainsi, grâce au biométhane injecté dans le réseau exploité par GRDF, ce sont environ 206 500 tonnes d’émissions de gaz à effet de serre qui ont pu être évitées en 2019 ! À horizon 2023, au vu de la dynamique territoriale forte, ce chiffre pourrait atteindre les 2 millions de tonnes.

La France en route vers la neutralité carbone

Inscrite dans l’accord de Paris, la lutte contre le changement climatique impacte fortement la réglementation française. La loi Energie-Climat de 2019 a ainsi réaffirmé cette stratégie volontariste en fixant notamment l’objectif ambitieux d’atteindre la neutralité carbone en France d’ici 2050.

Bonne nouvelle, une étude publiée par l’ADEME, GRDF et GRTgaz montre qu’un mix gaz 100% renouvelable à horizon 2050 n’est pas une fiction.

Le gaz vert a donc belles perspectives d’avenir et l’essor de la filière française de méthanisation confirme indéniablement cette tendance.

 

La puissance du gaz vert : c’est dans la presse !

La production de gaz vert en France atteint aujourd’hui la puissance d’un réacteur nucléaire, dépassant ainsi les objectifs de la PPE (Programmation Pluriannuelle de l’Energie), et sa capacité devrait doubler d’ici 2 ans.

Une tribune a été publiée le 27 juin 2022 dans la presse nationale par GRDF, et co-signée par 72 partenaires, avec un message fort « le gaz vert, énergie locale et renouvelable, représente aujourd’hui en France la puissance d’un réacteur nucléaire ».

Les gaz verts sont déjà une réalité, avec des volumes significatifs de production qui doivent être pleinement pris en compte et soutenus dans les lois et réglementations à venir.

Lire le communiqué de presse

 

 

 

 

 

 

A lire aussi

Inscrivez-vous à la Newsletter des installateurs plombiers chauffagistes

Dédiée aux installateurs plombiers chauffagistes, cette newsletter digitale est envoyée tous les deu...

Le gaz vert, une énergie locale et renouvelable

Grâce au gaz vert, le gaz devient renouvelable ! Produit en France, ce gaz a les mêmes caractéristiq...

Le gaz, une énergie compétitive dans la durée

Vos clients chauffés au gaz et ayant souscrit une offre au tarif réglementé, ou indexé sur celui-ci...