À quoi ressemblera la station service de 2030 ?

station service

Nouvelles énergies, automatisation des véhicules, évolutions des infrastructures de mobilité ou encore des usages. Face à un environnement en constante mutation, les stations doivent se réinventer. Alors, à quoi ressemblera la station-service de 2030 ?

4 tendances émergent dans une étude prospective menée par GRDF avec l’école du design. Découvrez-les.

 

Stations : la fin d’un modèle économique ?

Le nombre de stations-services n’a de cesse de diminuer en France : de 40 000 en 1980, on en dénombrait environ 15 000 en 2018. Réduction des marges, durcissement des réglementations et concurrence exacerbée de la grande distribution ont, en effet, engendré une réduction rapide du nombre de stations. Cette raréfaction des stations touche principalement les petites structures, les zones rurales ainsi que les cœurs de ville.

Évolution du nombre de stations en France depuis 1980 (données UFIP)

 

Et dans un environnement faisant la part belle à la transition énergétique, l’évolution des énergies alternatives (GNC, électricité,…), des normes (Zones à Faibles Émissions,…) ou encore des usages (covoiturage, autopartage,…) accentuent ce phénomène et nécessitent de repenser les stations-services de demain.

 

Quelles perspectives d’avenir pour les stations-service ?

Les stations sont au croisement d’écosystèmes qui évoluent selon des temporalités différentes :

 

  • les véhicules avec leur automatisation galopante,
  • les infrastructures de mobilité (routes, parkings,…) avec leur planification à long terme,
  • les usages (covoiturage,…) avec leur frénétique évolution,
  • les réglementations avec leur vision prospective.

Repenser la station de demain ne peut se faire qu’en prenant en compte l’ensemble de cet écosystème aussi complexe qu’enthousiasmant. Bonne nouvelle : les acteurs et toutes les briques technologiques sont déjà prêtes pour inventer la station du futur.

 

 

 

 

 

A quoi ressemblera la station service de 2030 ?

Retrouvez plus d'informations sur l'évolution des mobilités dans notre étude « Station du futur ».

 

Télécharger l'étude

 

Les 4 tendances qui pourraient se dessiner pour les stations-service

Proposer des offres innovantes et personnalisées


L’arrivée des nouveaux carburants (GNV et électricité) impacte le modèle économique des stations, la part de l’énergie devenant minoritaire en regard du coût de l’infrastructure de recharge.

 

Les exploitants de stations doivent donc imaginer des offres commerciales innovantes. Personnalisation des services et des prix selon le temps alloué à la recharge, développement de station à double file, offre de carburants étendue et personnalisable… sont autant de pistes envisageables.

 

Devenir un hub de mobilité


Les stations-services de demain pourront mutualiser les usages et devenir le trait d’union entre les nouvelles formes de mobilité.

 

En se positionnant en hub de mobilité multimodal, les stations élargiront leurs services (relais colis, café, restaurant) et intégreront des formes de mobilité nouvelles (transports en commun, vélo et véhicules en libre-service, covoiturage, trottinettes électriques). De bonne augure pour l’avenir même si cela pose le challenge de l’intégration architecturale dans le paysage existant.

 

Redonner du sens en roulant local


Les stations de 2030 auront deux objectifs :

 

- replacer l’humain comme élément clé de l’expérience client en créant un lieu convivial, accueillant et full service,

- donner du sens en proposant un acte d’achat responsable et favorisant l’économie locale.

 

 

 

 

 

En replaçant les territoires et leurs populations au cœur de leur ambition, les stations pourront contribuer à l’économie circulaire et valoriser leur image en tant que partie prenante engagée dans la transition énergétique.

 

Vers une uberisation du ravitaillement ?


Livrer le carburant à domicile ou au travail, une utopie ? Non ! Certaines start-ups proposent déjà ce service qui permet une réduction des déplacements et un gain de temps  pour les utilisateurs.

 

Et la montée en puissance du GNV et de l’électricité offre également des opportunités nouvelles : chaque entreprise ou logement raccordé aux réseaux électriques ou gaz pourra devenir une « station-service ». Un bon moyen pour amortir les coûts d'infrastructure (compresseur ou borne de recharge rapide) et maximiser leur taux d'utilisation.

 

Vous souhaitez en savoir plus sur le GNV/BioGNV ?

 

Nous contacter

A lire aussi

GRDF-GNV

Tout savoir sur les stations

Le prérequis pour rouler au GNV/BioGNV, c’est de pouvoir s’avitailler ! Le réseau de stations, qui se densifie de jour en jour

Station-GNV

La carte de France des stations GNV

Consulter la carte de France des stations GNV en service et en projet sur le site de l'AFGNV.

catalogue-vehicule

Catalogue des véhicules GNV/BioGNV

Avec une offre disponible et diversifiée, les gammes de véhicules des constructeurs vous permettent de rouler au GNV ou au BioGNV...