Le gaz naturel pour la production de vapeur de La Distillerie De La Tour

ChargementTélécharger le PDF de la fiche

Contexte du projet

A l’occasion du renouvellement de sa chaufferie en 2011, La Distillerie De La Tour, à Pons (Charente-Maritime), a installé une nouvelle chaudière de production de vapeur alimentée au gaz naturel. Des économies d’énergie importantes ont été générées grâce à la mise en place dans la chaufferie des technologies les plus performantes, pour la plupart éligibles aux CEE. Les mesures effectuées par GRDF confirment le rendement de 101% sur PCI, estimé par le constructeur des équipements, Babcock Wanson. 

Une chaufferie vapeur à haut rendement

La nouvelle chaudière de 10 t/h de vapeur, est équipée des solutions suivantes

• un économiseur et un condenseur qui récupèrent l’énergie des fumées pour préchauffer l’eau de la chaudière,

• un brûleur micromodulant avec régulation d’O2 dans les fumées pour minimiser les pertes aux fumées,

• un système de traitement d’eau par osmose inverse pour minimiser les pertes thermiques liées aux purges. L’unité de rectification, qui dispose d’une capacité de production de 30 000 l/j d’alcool pur (80 000 hl/an), est alimentée en vapeur par la chaufferie 7j/7 et 24h/24.

Les atouts du gaz naturel pour la production de vapeur

• une réduction importante de la facture grâce à des performances exceptionnelles : 10 à 15 points de rendement supplémentaires par rapport à des combustibles non gazeux, 

• un investissement diminué grâce à des solutions éligibles aux Certificats d’Economie d’Energie,

• un respect de l’environnement et de la réglementation grâce à des faibles niveaux d’émission

dans l’atmosphère,

• une conduite simple, sécurisée et maîtrisée (modes d’exploitation sans présence humaine permanente, disponibilité d’une énergie de réseau, stabilité de la pression de vapeur).

Des économies financières et d'énergie pour la distillerie

« Pour faire face à une augmentation de la production d’alcool neutre de haute qualité, nous recherchions un équipement capable à la fois de permettre des économies d’énergie, de générer une pression de vapeur stable et d’offrir un temps de retour sur investissement rapide.

A l’issue de la troisième campagne de charge de l’installation de rectification, nous constatons que la nouvelle chaufferie permet de réaliser une économie de gaz naturel de l’ordre de 12 % par rapport à l’ancienne chaudière

A quoi s’ajoute une baisse de tous les coûts d’exploitation chaufferie, notamment le traitement de l’eau (taux de purge d’environ 2 %) et la diminution des consommables et des additifs de l’eau alimentaire de la chaudière. 

L’installation, simple à conduire, fonctionne en toute sécurité sans présence humaine permanente, supervisée par des équipements de contrôle commande. Les équipements de régulation sont eux aussi d’une très grande fiabilité. »


Michel Pointud, Directeur Technique de La Distillerie De La Tour

La solution technique

La campagne de mesures réalisée à La Distillerie De La Tour par GRDF, en février 2015, a permis de confirmer les performances annoncées par Babcock Wanson sur les équipements mis en place. Elle s’intègre dans une démarche menée en collaboration avec les constructeurs pour qualifier et développer les innovations en matière d’économie d’énergie. Les équipes de GRDF sont ainsi à même d’apporter aux industriels une expertise favorisant l’installation de solutions performantes au gaz naturel. 

Grégory Verbrugghe

Chef de Marché Industrie

gregory.verbrugghe@grdf.fr

01 71 19 17 65



Contact GRDF :

Grégory Verbrugghe

Chef de Marché Industrie

gregory.verbrugghe@grdf.fr

01 71 19 17 65


Ils ont participé à ce projet

MOA : La Distillerie De La Tour

Fabricant : Babcock Wanson