Biométhane, les déchets ont de l’avenir

biomethane-dechets

Réduction des gaz à effet de serre, amélioration de la gestion des déchets, préservation de la qualité des sols et des nappes phréatiques et création d'emplois, le biométhane participe au développement d'une économie circulaire territoriale où les déchets deviennent des ressources renouvelables.

Produit à partir de déchets issus de l'industrie agro-alimentaire, de la restauration collective, de déchets agricoles et ménagers, le biométhane est un biogaz épuré qui respecte à 100% les propriétés du gaz naturel.

Comment ça marche ? 

Les déchets sont triés, préparés et introduits dans un méthaniseur. Ils sont ensuite mélangés et chauffés. En fermentant, les bactéries les transforment en biogaz.

Une fois odorisé et contrôlé par GRDF, le biogaz prend le nom de biométhane. Ce dernier peut alors être injecté dans le réseau de distribution. Chauffage, cuisson, production d'eau chaude, carburant…. ses usages sont strictement identiques à ceux du gaz naturel… mais 100% renouvelables.

C'est pourquoi des collectivités, des industriels et des agriculteurs se lancent dans des projets de production et d'injection de biométhane.

biomethane-grdf

 

 

Le biométhane, quels avantages pour la collectivité ?

 

La mise en place d'un projet de méthanisation présente de nombreux atouts pour votre territoire :

  • Valoriser les déchets

  • Créer des emplois locaux et non délocalisables

  • Produire une énergie renouvelable

  • Réduire les émissions de gaz à effet de serre

  • Substituer les engrais chimiques par un engrais organique

  • Capitaliser sur les infrastructures de réseau existantes

 

Téléchargez la plaquette : Vos déchets ont de l'avenir

Voir la Carte de France de référence

 


Quelles perspectives ?

A l'horizon 2020, les perspectives d'injection se situent entre 5 000 et 16 000 GWh, soit la consommation de 120 000 à 390 000 logements basse consommation.

A l'horizon 2030, entre 500 et 1 400 sites injecteront du biométhane dans le réseau (feuille de route méthanisation de l'ADEME, scénarios bas et haut) ce qui représentera 16 % de biométhane dans le réseau (prévisions de l'ADEME).

A l'horizon 2050, 73 % du gaz circulant dans le réseau de distribution sera du « gaz vert » selon le scénario de GRDF (56 % selon l'ADEME).

A lire aussi

biomethane-dechets

Le biométhane, déjà une réalité

La production de biométhane s’inscrit pleinement dans une logique d’économie circulaire...

methanisation

La méthanisation, pourquoi pas vous ?

De nombreux agriculteurs, industriels et collectivités ont déjà fait le choix de la méthanisation...

quartiers-durables

Aménager des quartiers durables

Propriété des collectivités locales, le réseau de gaz naturel est un de leurs outils d'aménagement.