Datacenters et trigénération

C'est une première en Europe : GrDF a été retenu par CHOREUS Datacenter, constructeur et exploitant de datacenters, pour le développement sur le site d'Aubergenville (Yvelines) d'un datacenter alimenté par trigénération gaz. Cette solution permettra de produire de l'électricité, du chaud et du froid à partir du gaz naturel. Ce datacenter en trigénération gaz consommera entre 20 et 30% d'énergie primaire en moins qu'un datacenter traditionnel. Explications.

Le défi environnemental des datacenters

Les datacenters se multiplient pour héberger les données informatiques des entreprises. Selon une étude de l'IDC (International Data Corporation), les données numériques créées dans le monde seraient 15 fois plus importantes en 2020 qu'aujourd'hui. Une augmentation proportionnelle du nombre de datacenters est à prévoir, afin de répondre à ce besoin. Le problème ? Leur consommation importante d'énergie, et l'impact environnemental associé.

Un datacenter, c'est quoi ?
Un datacenter est un bâtiment spécialement conçu pour héberger des données informatiques. Les datacenters se multiplient avec l'expansion des réseaux Internet. En effet, de nombreux datacenters voient le jour chaque année dans le monde pour fournir un hébergement aux données numériques. Les grandes entreprises disposent souvent de plusieurs datacenters pour héberger leurs données. Cependant, de nombreux datacenters sont mutualisés et hébergent les données de différents clients. A l'inverse des datacenters privés, ceux-là sont dits « ouverts ».

Les datacenters : un besoin colossal en énergie
En moyenne, la consommation énergétique d'un datacenter de 2 000 m2 équivaut à celle d'une ville de 20 000 habitants. Cette énergie sert à alimenter les équipements informatiques, mais aussi au refroidissement de ceux-ci, afin d'éviter une surchauffe et un dysfonctionnement des machines. Dans un rapport, Greenpeace a déjà alerté la communauté internationale sur les besoins de se pencher sur les sources d'énergie utilisées dans un contexte de dématérialisation et de stockage de données.

La trigénération, solution idéale pour les datacenters

Avec la trigénération, les datacenters vont pouvoir diminuer leur consommation en énergie.

La trigénération gaz, c'est quoi ?

Pour résumer, la trigénération gaz est une mini-centrale de production d'énergie. C'est une technologie qui permet de produire, à partir du gaz naturel :

  • du chaud,
  • du froid,
  • de l'électricité.

La trigénération, au service des datacenters

Du côté des datacenters, les besoins énergétiques sont concentrés autour de deux postes : le besoin en électricité pour faire fonctionner les équipements, et un besoin en rafraîchissement pour les maintenir à bonne température. La trigénération pourvoit à ces deux besoins tout en consommant entre 20 et 30% d'énergie primaire en moins que pour un datacenter traditionnel. Avec l'arrivée du biométhane et la multiplication des unités de méthanisation qui injectent du biogaz dans le réseau de distribution, cette technologie deviendra encore plus pertinente. Greenpeace réalise de son côté chaque année une classification des hébergeurs qui ont fait le plus d'efforts pour « verdir » l'exploitation de leurs datacenters.

La trigénération au service des territoires
Un datacenter monopolise deux fois plus d'énergie qu'il n'en consomme réellement, afin de faire face à tout problème potentiel d'alimentation. Une contrainte importante pour le territoire hôte, qui, dès lors, peut rencontrer des difficultés pour développer d'autres activités en raison de cette double réservation d'énergie. Le réseau de distribution de gaz naturel permet de répondre à cette problématique puisqu'une seule arrivée électrique est conservée en secours.


À lire aussi

Pages les + vues
La Trigénération gaz
trigénération gaz
trigénération gaz
La Trigénération gaz
La Trigénération gaz
trigénération gaz