Quand l'innovation permet de préserver la biodiversité...

Prendre en compte la biodiversité lorsque nous intervenons sur un chantier : c'est désormais possible grâce à l'outil SIGnal que nous venons de déployer. Une interface capable d'évaluer l'impact de nos travaux sur les milieux naturels. Un projet passionnant. On vous en dit plus !

Des travaux qui respectent la faune et la flore

Créer un logiciel capable de cerner les effets de nos travaux sur la biodiversité, pour, ensuite, adapter les modes opératoires à la sensibilité des différents milieux traversés constituait une priorité. En effet, développer et entretenir le réseau le plus long d'Europe implique de réaliser de nombreux travaux, dont certains peuvent affecter l'environnement. On comptabilise près de 37 000 creusements chaque année. Ces tranchées destinées à accueillir les canalisations peuvent, par exemple, contribuer à banaliser la flore et favoriser la propagation d'espèces envahissantes.

Vous vous demandez comment ça fonctionne ?

  1. GRDF paramètre le tracé des futures canalisations dans SIGnal (Système d'information géographique nature et aménagement linéaire).
  2. En quelques clics, l'outil livre le diagnostic sous la forme d'un rapport. Celui-ci indique, tronçon par tronçon, les risques des travaux pour la biodiversité à l'aide de trois indices qui concernent la flore, le niveau de perturbation de la zone et le niveau de protection des espaces naturels traversés.
  3. Le diagnostic permet d'établir une cartographie des risques et de localiser les zones qui nécessitent la mise en place d'actions spécifiques pour éviter ou réduire les impacts du chantier. Le rapport liste également les formalités à respecter et les interlocuteurs à contacter. Il sert de base de dialogue avec les gestionnaires d'espaces protégés, les aménageurs, les associations environnementales et les collectivités territoriales concernés par les travaux.

Et les oiseaux ?
L'interface développée permet non seulement de diagnostiquer les risques mais aussi de proposer des mesures concrètes. Parmi elles, tenir compte des périodes de nidification des oiseaux ou encore l'utilisation de techniques de travaux dites douces telles que le forage dirigé.

L'outil signal prend son envol...

A l'origine du projet SIGnal, une triple collaboration :

  • le Muséum national d'Histoire naturelle a apporté son expertise scientifique ;
  • le centre de recherche CRIGEN a partagé son savoir-faire en analyse environnementale ;
  • la délégation développement durable et les équipes métiers de GRDF ont veillé à bien intégrer l'outil dans la chaîne métier.

Testé depuis 2 ans dans le Nord-Pas-de-Calais puis le Sud-Est de la France, SIGnal a été déployé à l'issue d'un plan de formation des équipes concernées en interne : Réseau, Territoires et Développement. Un premier bilan sera dressé d'ici 6 mois. Un projet à suivre !


À lire aussi


GRDF 2050
Voir la vidéo présentation GRDF en anglais lancer la vidéo
Voir la vidéo présentation GRDF en anglais lancer la vidéo
GRDF 2050
Le gaz naturel vecteur clé de la transition énergétique.
GRDF 2050
Le gaz naturel vecteur clé de la transition énergétique.