Les quantités de gaz : les quantités livrées

Quantités livrées à vos clients

Les quantités livrées à vos clients sont déterminées lors des relevés périodiques ou des relevés ponctuels. Tout part du volume mesuré par le compteur, converti en énergie par application d'un coefficient thermique (appelé aussi coefficient de conversion en énergie). En dehors de cas particuliers, ces volumes sont relevés :

  • chaque jour pour les clients soumis à l'Option Tarifaire T4 ou TP,
  • chaque mois pour les clients soumis à l'Option Tarifaire T3,
  • chaque semestre pour les clients soumis à l'Option Tarifaire T1 ou T2.

Lorsque GRDF ne peut pas accéder au compteur, pour un relevé périodique, les quantités livrées sont déterminées à partir soit d'un index auto relevé par le client, soit d'une estimation sur la base d'un historique de consommation.

De même, l'index utilisé lors de certains événements contractuels peut être un index auto relevé, un index calculé en partant d'un index auto relevé récemment par le client ou bien un index calculé en partant du dernier index connu et d'un historique de consommation.

Enfin, dans le cas d'un dysfonctionnement du comptage, les quantités livrées sont déterminées au moyen d'une estimation.

Les quantités de gaz acheminées sur le réseau de distribution de GRDF ainsi que la correction climatique associée sont disponibles ci-dessous.

Les données sont exprimées en GWh pour l'année 2016 :

 

2016

Consommations brutes

Corrections climatique 

Consommations corrigées

Janvier

43 671

5 731

49 402

Février

39 846

1 499

41 346

Mars

39 241

- 3 524

35 718

Avril

24 715

- 3 924

20 792

Mai

13 784

- 4 055

9 728

Juin

8 994

- 1 894

7 100

Juillet

6 854

- 189

6 664

Août

6 090

200

6 290

Septembre

7 692

1 657

9 349

Octobre

21 276

- 1 050

20 226

Novembre

- - -

Décembre

- - -

Cumul 2016

212 163

- 4 238

207 924

GRDF utilise désormais un nouveau jeu de températures de référence, élaboré par Météo France à partir d'une moyenne des températures tri-horaires (8 par jour) observées sur la période 1980-2009, redressée du réchauffement climatique.

Par rapport à la base de températures utilisée précédemment (fondée sur l'historique 1974-2003), les nouvelles températures calculées par Météo France font apparaitre un réchauffement assez net, en particulier sur les mois d'avril à mi-août et sur le mois d'octobre. Toutes choses égales par ailleurs, ce changement induit donc une baisse des quantités acheminées à climat de référence, évaluée à environ 8 TWh sur une année.

Cette modification traduit une volonté de transparence vis-à-vis de l'ensemble des acteurs du secteur de l'énergie, d'une part parce que ces nouvelles chroniques de température ont été établies par un établissement public indépendant et expert dans l'étude des phénomènes météorologiques, d'autre part parce qu'elles sont d'ores et déjà utilisées par les autres principaux gestionnaires de réseaux de gaz et d'électricité.

> Pour les années antérieures à 2016 : télécharger l'historique des données de consommation GRDF de 2008 à 2015