Projet GRHYD : agir pour l’environnement

Le gaz naturel, qu’est-ce que c’est ?

C’est une énergie efficace et respectueuse de l’environnement, qui permet de :

  • Bénéficier d'une énergie compétitive : le gaz naturel est une énergie compétitive dans la durée. Son prix au kWh, abonnement inclus, a baissé de 15 % depuis 2013 et reste attractif année après année. Pour suivre l’évolution mensuelle du prix des énergies depuis 2007 : https://www.grdf.fr/installateurs/actualites/evolution-prix-energies
  • Bénéficier d’une énergie d’avenir : le gaz naturel peut être couplé à de nombreuses énergies renouvelables. On peut citer par exemple le biométhane (gaz produit à partir de déchets) ou encore les énergies solaires (exemple : couplage chaudière et panneaux photovoltaïques) répondant parfaitement aux exigences environnementales de demain.
  • Opter pour le confort : le chauffage au gaz naturel vous procure une chaleur douce et homogène réglable au degré près et vous permet de bénéficier d’une eau à bonne température, disponible en permanence.

Le projet GRHYD, une belle expérience

Le projet GRHYD (Gestion des Réseaux par l’injection d’Hydrogène pour Décarboner les énergies) concerne le développement d’une nouvelle solution énergétique, s’inscrivant dans la transition écologique.
Initié en 2014 par la communauté urbaine de Dunkerque et de nombreux partenaires parmi lesquels GRDF, il a pour objectif final de convertir de l’électricité renouvelable (éolien, photovoltaïque) en hydrogène, puis de l’injecter dans le réseau de gaz naturel.

Pourquoi ?

L’utilisation de l’électricité produite par les éoliennes ou les panneaux photovoltaïques dépend des besoins de consommation. Si elle n’est pas utilisée, elle se perd.  La conserver permettrait d’avoir à disposition une énergie renouvelable et toujours disponible.
Ce cas de figure sera particulièrement important dans quelques années, à horizon 2030, lorsqu’il y aura une part très significative de la production d’électricité qui sera générée par ces énergies dites « intermittentes » car elles ne produisent pas constamment toute l’année. Le projet GRHYD prépare les solutions énergétiques de demain !

Comment ça marche ?

Pour être conservée, l’électricité qui ne peut être consommée au moment où elle est produite doit être stockée. Elle le sera grâce à sa transformation en hydrogène qui sera à son tour injecté en petites quantités dans le réseau de distribution de gaz naturel.
L’hydrogène présente de nombreux avantages comme la réduction des émissions de gaz à effet de serre et des polluants locaux.
Ainsi, les habitants de Cappelle-la-Grande, ville pionnière en matière d’innovation énergétique, bénéficient sans surcoût d’une énergie avec un impact positif sur l’environnement et deviennent de véritables acteurs de la transition énergétique.
La sécurité, notre priorité

Avec plus de 700 millions d’euros investis chaque année et des interventions 24h/24, la sécurité est un engagement quotidien pour les 12 000 collaborateurs de GRDF.
Ce projet s’inscrit dans un procédé industriel maîtrisé : l’hydrogène étant dilué, le mélange hydrogène-gaz naturel répond aux mêmes normes de sécurité que le gaz naturel.
Nous sommes pleinement mobilisés sur toute la chaîne sécurité gaz auprès des acteurs industriels, des collectivités et des autres opérateurs au service de votre sécurité.
Vous avez des questions ?

Si vous souhaitez en savoir plus sur le projet GRHYD, connectez-vous sur www.grhyd.fr

Le projet en quelques chiffres

- 1er démonstrateur Power to Gas en France
- 11 partenaires
- 15 M€ pour le projet GRHYD
- 5 ans, c’est la durée de ce programme
- 100 logements et 1 établissement de santé concernés