Engagement 3 : réduire les impacts environnementaux directs

Réduire l’empreinte environnementale et sociétale de l’entreprise, une préoccupation constante pour GRDF.
Dans cette perspective, GRDF agit à deux niveaux : la gestion du réseau de distribution (en travaillant à faire baisser les émissions de GES générées par nos activités) et la conception des projets (en analysant l’ensemble du cycle de vie des produits et projets de l’entreprise).
 

Des analyses du cycle de vie des projets pour réduire l’empreinte environnementale de GRDF   

Dans le cadre du projet de compteurs communicants gaz, GRDF a mené, en 2012, une analyse de cycle de vie (ACV) qui a permis d’identifier et de mettre en œuvre les leviers nécessaires à la réduction des coûts et de l’empreinte environnementale et sociétale du projet. Cette ACV a permis d’identifier plusieurs pistes d’amélioration :

  • Dès la phase de conception, en réduisant la taille du circuit imprimé ou en éco-concevant les matériels des nouveaux compteurs ;
  • Jusqu’à l’autre bout de la chaîne, en recyclant l’ensemble des matériaux (et plus seulement le métal) ; ce sont désormais 85 % des matériaux des anciens compteurs qui seront réutilisés.

Des dispositifs innovants pour réduire les émissions de GES des véhicules

Les collaborateurs expérimentent volontairement des dispositifs innovants d’éco-conduite.
En 2016, 32 collaborateurs ont été formés à l’éco-conduite et à la sécurité au volant. Une fois déployé dans toutes les régions, ce nouveau module de formation viendra compléter les outils déjà mis en place.
50 véhicules GRDF, par ailleurs, expérimentent un boîtier embarqué permettant d’analyser la conduite et de prodiguer des conseils au conducteur pour réduire sa consommation.
De plus, la flotte de véhicules est progressivement convertie au gaz naturel véhicule (GNV) et au biométhane utilisé comme carburant (BioGNV). 1 600 véhicules (sur 6 320) roulent actuellement au GNV.

Un recyclage pour une valorisation des déchets  

Pour une meilleure valorisation des déchets, GRDF propose à ses salariés un dispositif de recyclage des vêtements de travail avec le Relais, sur environ 25 sites GRDF. Les tenues de travail seront ensuite recyclées en isolant thermique qui sera utilisé pour des projets de rénovation énergétique dans les bâtiments.

Consommer moins de papier

Depuis janvier 2017, les salariés de GRDF reçoivent leur fiche de salaire au format électronique, directement envoyée et enregistrée dans un coffre-fort numérique personnel Digiposte. En décidant de dématérialiser les 12 000 bulletins de paie de ses collaborateurs, GRDF réduit considérablement sa consommation de papier et participe à réduire son impact sur l’environnement. Après une transition en douceur entre le papier et le numérique, au premier trimestre 2017, la dématérialisation du bulletin de paie est désormais la règle à GRDF ! Dans un futur proche, d’autres documents RH seront également numérisés et accessibles par le coffre-fort numérique.