ACTUALITÉ | L’énergie gaz Gaz vert Méthanisation

25.10.2021 - 17H51

La méthanisation pour produire du gaz vert : comment ça marche ?


La méthanisation repose sur un phénomène naturel : la fermentation des matières organiques, une ressource renouvelable. En plus d’utiliser une ressource renouvelable, le gaz vert est produit et utilisé localement sur un cycle court.

Pour trouver des déchets organiques, nul besoin de vous rendre à l’autre bout de la planète. Ils sont tout autour de nous. A l’échelle d’un territoire, on peut notamment valoriser les déchets alimentaires des cantines scolaires, les tontes de pelouse d’une collectivité, le fumier des terrains agricoles, les déchets ménagers des habitants, les boues des stations d’épuration… La dégradation de ces déchets organiques s’effectue dans des installations spécifiques, les sites de méthanisation, et conduit à la production de gaz vert.

Valorisation des déchets et production de gaz vert

  • 1

    Le méthaniseur permet de reproduire le procédé naturel de dégradation des matières organiques par des bactéries.

  • 2

    Les déchets sont privés d’oxygène, chauffés et brassés pendant plusieurs jours.

  • 3

    On obtient d’un côté le digestat et de l’autre le biogaz.

Les produits de la méthanisation

Le digestat servira d’engrais naturel pour les terres agricoles tandis que le biogaz, lui sera utilisé comme énergie verte. Le biogaz issu du méthaniseur peut être utilisé de deux manières :

  • Tel quel, le biogaz est utilisé en cogénération : le biogaz issu du méthaniseur alimente un moteur pour produire de l’électricité renouvelable redistribuée sur le réseau public, et/ou de la chaleur, utilisée à proximité pour alimenter les écoles ou piscines municipales par exemple.
  • Transformé en biométhane, et injecté sur le réseau : après épuration, le biogaz devient du biométhane. Ce gaz vert sera alors odorisé pour des raisons de sécurité puis injecté dans le réseau de distribution de gaz.

Une fois injecté dans le réseau de distribution, le biométhane se mêle au gaz naturel classique et sera donc distribué dans les logements, les écoles, les entreprises, les industries… Pour chauffer les logements et les bureaux, produire de l’eau chaude ou cuisiner de bons petits plats.

La production de gaz vert en France

 

  • 352

     

    sites* injectent du gaz vert aux quatre coins de la France, en décembre 2021.

  • 226500

     

    tonnes d’émissions de GES évitées grâce au biométhane injecté dans le réseau exploité par GRDF en 2019.

  • 10%

     

    de gaz vert dans les réseaux, c’est l’objectif à atteindre en 2030.

* 218 sites qui injectent du gaz vert dans les réseaux de gaz français dont 187 sites sur le réseau exploité par GRDF.

A lire aussi

Biogaz, biométhane, gaz vert : quelle est la différence ?

Le gaz devient renouvelable grâce à l’essor du gaz vert. Produit localement à partir des déchets or...

Quels sont les avantages du gaz vert ?

Le gaz vert est un gaz 100% renouvelable produit localement à partir de résidus agricoles, d’efflue...

Un réseau au cœur de la transition écologique

Le réseau de distribution maille le territoire pour acheminer le gaz naturel depuis le réseau de transport jusqu’au client final. Principal gestionnaire du réseau de distribution en France, GRDF gère ...