ACTUALITÉ | Transition énergétique

01.10.2019 - 13H10

Les Assises Européennes de la Transition Energétique 2017

2 minutes de lecture

transition-energetique

GRDF participera aux Assises Européenne de la Transition Energétique. Pour cet évènement qui aura lieu à Bordeaux les 24 au 26 janvier 2017, près de 3000 congressistes venus de toute l’Europe sont attendus au Palais des Congrès pour débattre et échanger sur le thème «  Transitions : Un champ des possibles pour les territoire ». 

Question : GRDF est un fidèle partenaire des Assises. Pourquoi n’est-ce pas un salon comme les autres ?

 

FW : Les Assises européennes de la transition énergétique, sont un moment de rencontres et d’échanges. Mais participer aux Assises c’est surtout un engagement. L’engagement de lutter contre le réchauffement climatique, de contribuer à la réduction des gaz à effet de serre et de favoriser le développement des énergies renouvelables... Et il y a urgence : le territoire français a été confronté très récemment à des pics de pollution encore jamais atteints. Des villes comme Paris ou Grenoble ont d’ailleurs dû mettre en place une circulation alternée.

 

À cela GRDF répond présent ; d’autant que le gaz naturel et le biométhane constituent des solutions concrètes et disponibles.

 

Question : Réussir la transition énergétique est un donc enjeu national. Pourtant c’est bien localement que cette transition se concrétise. Que fait GRDF pour répondre aux nouvelles attentes des territoires ?

 

FW : Les organisateurs des Assises l’ont compris : il est indispensable que cette manifestation soit en phase avec les territoires. Il en est de même pour GRDF, entreprise de proximité à l’ancrage local fort. Nos équipes sont présentes sur l’ensemble du territoire pour travailler au plus près des collectivités. Car se sont elles qui mettent en place la transition énergétique territoriale notamment via des politiques énergétiques ambitieuses et des outils de planification (PCAET, PLU, TEPCV...). Le réseau de gaz naturel des collectivités leur offre des opportunités immédiates pour mettre en œuvre des solutions de transition énergétique opérationnelles. 

 

Et notre ancrage territorial va plus loin. Nous contribuons à la lutte contre la précarité énergétique et la sécurité  des installations intérieures avec CIVIGAZ, le service civique de la transition énergétique en cours de déploiement dans une trentaine de collectivités.

 

Question : Vous l’avez mentionné, la qualité de l’air et le développement des énergies renouvelables sont deux grands sujets. Quelles sont les actions concrètes de GRDF ?

 

FW : Les exemples sont nombreux ! Je peux notamment citer la démarche GNVolontaire, initiée par l’ADEME Rhône-Alpes et GRDF qui a déjà permis la construction de 3 stations poids-lourds accessibles au public (Lyon, Saint-Etienne et Saint-Pierre-en-Faucigny). En effet, développer le maillage de stations publiques est indispensable pour permettre l’essor du gaz naturel véhicule (GNV). C’est dans cette perspective que la FNCCR* et GRDF se sont associés pour éditer le guide « Comment porter un projet de station ouverte au public », visant à nourrir les réflexions et éclairer les opportunités.

 

Quant au gaz renouvelable, l’année 2015 a marqué le décollage de la filière. L’ensemble des acteurs se mobilisent pour que l’objectif de la loi de Transition Énergétique pour la Croissance Verte de 10 % de gaz renouvelable dans les réseaux d’ici 2030 soit atteint. Nous préparons ainsi avec le Syndicat des Énergies Renouvelables et l’ensemble des opérateurs la publication toute prochaine du 2ème Panorama du Gaz Renouvelable.

 

Aujourd’hui, 27 sites injectent du biométhane, dont 23 dans le réseau exploité par GRDF : autant d’illustrations concrètes de la volonté des territoires de développer la production de gaz renouvelable. C’est d’ailleurs le cas de la Ville de Locminé qui deviendra prochainement une cité 100 % énergie verte.

 

Je finirai par un autre enjeu majeur pour les territoires et GRDF : la donnée. La révolution numérique est en marche et si elle pose un certain nombre de questions, elle ouvre également un nouveau champ d’innovations. Le sujet sera largement traité aux Assises, notamment lors de la conférence plénière : « Big Data : outil pour quelle transition locale ?

 

Autant d’exemples qui illustrent l’implication au quotidien des équipes de GRDF, partout en France, au service des collectivités et des citoyens.

 

 

 

Franck Wintenberger, 45 ans, est diplômé de l'ESCEM et de l'EMBA de Chicago Booth. Il a commencé sa carrière en 1996 dans le Groupe EDF au sein de la Direction Financière. De 2002 à 2010, il exerce diverses activités managériales en Europe et au Moyen-Orient. A partir de 2011, il occupe des fonctions de Directeur-Adjoint, puis Directeur de l'Unité Mixte Gaz et Electricité d'Île-de-France Est. En 2013, il prend la tête de la Direction Clients-Territoires Est de GRDF. Au 1er octobre 2016, il a été nommé Directeur Territoires et Projets d’Avenir, Membre du COMEX, de GRDF.

 

En savoir plus sur la transition énergétique ?

Renseignez-vous davantage sur la transition énergétique et passez, vous aussi, aux énergies renouvelables.

 

Comprendre la transition énergétique

 

A lire aussi

biomethane_1920x1080

Consulter le dossier économie circulaire

Des déchets agricoles transformés en biocarburant, ou des eaux usées réutilisées pour chauffer une ville, c'est possible ? Oui, et c'est la logique même de l'économie circulaire !

energie-renouvelable

Gaz et énergies renouvelables (EnR)

Le gaz présente un bilan avantageux sur le plan de l'efficacité énergétique. Il offre la garantie d'un logement économe en énergie et répondant aux exigences environnementales les plus strictes !

actualites-GRDF

Consulter les actualités GRDF

Ne ratez pas l’actualité de GRDF en consultant nos communiqués de presse, dossiers thématiques et documents en ligne.