COMMUNIQUÉ DE PRESSE

21.11.2019 - 19H19

Le CNPA et GRDF renouvellent leur partenariat pour le développement du GNV

Édouard Sauvage, directeur général de GRDF et Francis Bartholomé, président du Conseil National des Professions de l’Automobile, représenté par Xavier Horent, délégué général, ont renouvelé leur partenariat dans le cadre d’un programme triennal lors du Salon des Maires et des Collectivités Locales à Paris. L’objectif est de poursuivre les actions qui ont été engagées depuis un an pour promouvoir un environnement favorable au choix du Gaz Naturel Véhicule (GNV) et de sa version renouvelable le BioGNV par les entreprises de la filière des services de l’automobile.

A quelques mois de la publication de la Programmation Pluri-annelle de l’Énergie (PPE) et de la Stratégie Nationale Bas Carbone (SNBC), la signature de cette alliance s’inscrit dans une démarche plus globale de développement d’une mobilité propre et durable : elle vise à accompagner les entreprises développant des activités GNV/ BioGNV et les collectivités locales qui favorisent ce choix dans leurs stratégies environnementales et entrepreneuriales. 

Un Appel à projet de 30 nouveaux points d’avitaillement GNV/ BioGNV auprès des stations-services membres du CNPA

Initié en 2018, la reconduction de ce partenariat permettra de doter 30 stations de GNV/ BioGNV parmi les adhérents du CNPA. Les premières stations seront équipées à compter de 2021 afin d’appuyer les politiques locales et les besoins des entreprises recourant à ce carburant. Au 1er octobre 2019, le réseau de stations GNV bénéficie de 145 points d’avitaillement, soit près de 24 nouveaux points par rapport à l’année précédente. D’ici à 2020, il devrait atteindre 250 points et plus de 1 300 points à horizon 2030. Ce réseau de stations pourra accompagner le développement du segment des véhicules légers.

La valorisation de l’analyse des cycles de vie des émissions de CO2

Le CNPA et GRDF s’engagent à agir ensemble pour favoriser la prise en considération complète de la production jusqu’au recyclage des véhicules et des carburants / biocarburants pour toutes les technologies en matière d’émissions de CO2. Avec un excellent bilan CO2, -15% pour le GNV et, surtout -80% pour le BioGNV, les véhicules roulant au gaz présentent des avantages environnementaux incontestables. Ces véhicules présentent aussi des spécificités très proches des fondamentaux technologiques et industriels français et européens. Le recours au GNV/ BioGNV permet également l’amélioration de la qualité de l’air : réduction des émissions de particules fines (-95%) et des NOx (-50%).

Le soutien du GNV/ BioGNV, un vecteur essentiel au développement de la mobilité durable et au maintien de l’emploi

Cette technologie permet de développer et surtout de maintenir l’emploi français et européen. Le CNPA et GRDF soutiennent les entreprises et les collectivités locales face à ces enjeux écologiques et économiques : formations initiales et continues des professionnels de l’automobile, adaptation de leurs ateliers, accompagnement des projets des stations. Le CNPA intervient dans ce cadre en appliquant une parfaite neutralité entre les différentes technologies.

A propos du CNPA :
Le Conseil National des Professions de l'Automobile (CNPA) est le principal mouvement d'entrepreneurs des métiers de la mobilité : commerce et distribution de véhicules, de carburants, de nouvelles énergies, réparation, recyclage, nouvelles mobilités, et toutes les offres de services aux automobilistes. Cinquième organisation professionnelle de France, le CNPA anime une filière forte de 140 000 entreprises et 500 000 emplois implantés sur tout le territoire.

Retrouvez toutes les actualités sur www.cnpa.fr