Focus sur les aides versées par l'Anah en 2020

aide financement ANAH

L’Agence Nationale de l’Habitat est un organisme public qui existe depuis près de 45 ans. Sa mission est d’améliorer le parc de logements privés existants et de lutter contre la précarité énergétique. Les aides distribuées par l’Anah permettent aux ménages aux revenus modestes de financer leurs travaux de rénovation énergétique et ainsi de mieux se chauffer.

Quels ménages sont éligibles ?

Les aides versées par l’Anah sont applicables aux logements utilisés comme résidence principale et construits depuis plus de 15 ans pour l’aide Habiter Mieux Sérénité et depuis plus de 2 ans pour Ma Prime Rénov’.

 

L’éligibilité aux aides de l’Anah est conditionnée par le niveau de revenu du ménage. Elles sont accessibles aux propriétaires occupants dont les revenus sont inférieurs aux plafonds fixés par l’Anah :
 

 

À noter : les conditions de ressources peuvent être adaptées par une antenne locale de l’Anah ou une collectivité. L’Anah distribue aussi des aides pour les propriétaires bailleurs et les copropriétés dites « fragiles ».

 

À noter : Afin de bénéficier des aides de l’Anah, les propriétaires ne doivent pas avoir bénéficié d’un PTZ1 (Prêt à taux zéro pour l’accession à la propriété) au cours des cinq dernières années (hors OPAH).

Quelles aides sont distribuées par l’Anah ?

En 2020, l’Anah distribue deux aides à la rénovation : (1) l’aide Habiter Mieux Sérénité et (2) MaPrimeRénov’. S’ils y sont éligibles, les ménages aux revenus « modestes » ou « très modestes » pourront choisir l’une de ces deux aides.

 

1 - L’aide Habiter Mieux Sérénité permet de bénéficier :

  • Pour les ménages aux revenus « très modestes » : d’une aide de 60% du montant HT des travaux dans la limite de 20 000€ de dépenses
  • Pour les ménages aux revenus « modestes » : d’une aide de 45% du montant HT des travaux dans la limite de 20 000€ de dépenses
  • D’une prestation d’accompagnement et conseil (obligatoire)

L’Anah n’a pas défini de liste d’équipements de chauffage éligibles pour l’aide Habiter Mieux Sérénité, mais les travaux doivent impérativement apporter un gain énergétique d’au moins 25% dans le logement. Les travaux qui concernent la décoration du logement ou assimilables à un agrandissement ne sont pas éligibles.

 

Nouveauté 2020 : le montant de la prime Habiter Mieux Sérénité est bonifié de 10% pour la réalisation de travaux lourds permettant à un logement classé F ou G de gagner 2 classes énergétiques. Le plafond de dépenses éligible est, quant à lui, relevé à 30 000 €.

 

L’aide Habiter Mieux Sérénité est uniquement cumulable avec la TVA à taux réduit et l’Eco-PTZ. Elle n’est cumulable ni avec la prime CEE, ni avec le CITE, ni avec MaPrimeRénov’.

 

2 - Ma Prime Rénov’ (nouveauté 2020) permet de bénéficier :

 

Bon à savoir : Ma Prime Rénov’ peut être demandée plusieurs fois dans un même logement pour des travaux différents, dans la limite de 20 000€ de primes cumulées sur 5 ans.

 

Ma Prime Rénov’ est cumulable avec la TVA à taux réduit, l’Eco-prêt à taux zéro et la prime CEE, dans la limite d’un plafond de 75% du montant total des travaux pour les ménages aux revenus « modestes ». Ce plafond est porté à 90% pour les ménages aux revenus « très modestes ».

 

Attention, elle n’est cumulable ni avec le CITE, ni avec l’aide Habiter Mieux Sérénité.

 

A noter : Les équipements gaz doivent obligatoirement être installés par un professionnel RGE.

 

Quelle démarche ?

Afin de bénéficier des aides de l’Anah, la première étape pour le propriétaire est de contacter l’organisme, en amont de tout devis. La demande d’aide Habiter Mieux Sérénité peut être soumise en ligne sur monprojet.anah.gouv.fr et pour MaPrimeRénov sur maprimerenov.gouv.fr. La demande de prime fait l’objet d’un accusé de réception, qui vaut autorisation de commencer les travaux ou engager les dépenses éligibles. Cet accusé de réception ne vaut pas décision d’attribution de la prime. Après notification de la décision attributive de la prime, les travaux doivent être achevés et justifiés dans un délai d’un an ou dans les six mois à compter de cette même date si une avance a été versée.

 

 

 

Vous souhaitez calculer le montant des aides pour vos clients ?

Découvrez l’outil GRDF pour les pros, qui vous permet de simuler des aides financières pour les travaux de rénovation énergétique de vos clients.

 

Simuler les aides 2020

 

 

 

A lire aussi

Focus sur les Certificats d’Economies d’Energies (CEE)

Certains fournisseurs d’énergie, entreprises pétrolières ou encore acteurs de la grande distribution, proposent des primes, des prêts bonifiés ou des services lors de la réalisation de travaux d’économies d’énergie.

aides financières

Chaudière gaz : panorama des aides existantes en 2020

En tant que professionnel, vous êtes souvent concerné par des projets d’installation de chaudière gaz chez vos clients.

CITE

Focus sur le CITE en 2020

Le Crédit d’Impôt pour la Transition Energétique (CITE), est une disposition fiscale qui permet de déduire de l’impôt sur le revenu 30 % des dépenses d’installation (...)