Les compteurs communicants gaz : une opportunité à saisir pour les professionnels du chauffage gaz naturel

Acteur de la transition énergétique, GRDF a lancé la modernisation du système de comptage gaz, pour les 11 millions de clients ménages, professionnels, collectivités disposant d’un compteur a relevé semestriel. La finalité est simple : favoriser les actions de maîtrise de l’énergie des consommateurs. Cet objectif sera atteint si, à l’occasion de leur déploiement, tous les acteurs impliqués dans la maîtrise de l’énergie, notamment les professionnels du gaz naturel, enrichissent leurs propres actions (analyse de performance d’installation intérieure de gaz, conseil approprié, …) grâce aux possibilités offertes par ces compteurs nouvelle génération.

Les compteurs communicants gaz au service des consommateurs

Dès 2017, les clients qui disposeront de ces nouveaux compteurs dits Gazpar pourront suivre gratuitement leur consommation journalière de gaz naturel depuis « Mon espace GRDF », espace privé et sécurisé sur grdf.fr.

Ils seront ainsi en mesure d’adopter de nouvelles pratiques énergétiques pour réduire leurs consommations, notamment grâce à des seuils indicatifs de consommation et des éléments de comparaison pour mieux évaluer leur consommation. Les données disponibles, exprimées en kilowattheure (kWh) et en mètres cubes (m3), offrent une visualisation de la consommation quotidienne sur 3 ans d’historique et des données mensuelles sur 2 ans de plus. Une prestation optionnelle payante, à souscrire auprès du fournisseur d’énergie, permet de disposer de données encore plus fines, au pas horaire.

Le consommateur pourra également autoriser son fournisseur de gaz naturel ou tout autre acteur tiers de son choix (comme par exemple, son installateur gaz naturel) à accéder à ses données détaillées de consommation pour un accompagnement personnalisé vers une meilleure maîtrise de l’énergie. Une plateforme de transmission des données individuelles des clients à des tiers sera mise à disposition par GRDF à partir de 2018.

Par ailleurs, GRDF transmettra automatiquement au fournisseur de gaz naturel du consommateur, quel qu’il soit, ses données mensuelles de consommation de gaz, afin d’assurer ses missions de gestion et de facturation du contrat de fourniture.

Les compteurs communicants gaz au service des acteurs de la filière gaz

La mise à disposition plus fréquente des données de consommation gaz constitue un véritable outil pour renforcer l’efficacité des actions de maîtrise de l’énergie menées par les plombiers chauffagistes, et en mesurer directement les effets.

Elle permet aux installateurs de mieux suivre et d‘optimiser la performance énergétique des installations fonctionnant au gaz naturel.

Une meilleure connaissance de la consommation vient enrichir l’analyse de la performance des matériels, renforcer la pertinence et la priorisation de travaux de rénovation, de renouvellement d’équipements et l’évaluation de l’efficacité des actions entreprises. C’est l’opportunité de proposer des services et conseils personnalisés, et de sensibiliser le client au suivi de ses consommations d’énergie et à la bonne utilisation des installations au gaz naturel et de leurs outils de pilotage.

Préparer ensemble le déploiement généralisé du compteur communicant gaz

Durant la phase pilote (janvier 2016 - avril 2017), quelque 160 000 compteurs Gazpar ont été installés dans 24 communes pionnières représentatives du territoire national2. Ces premières installations ont donné satisfaction en termes de fonctionnement des matériels, de modalités de déploiement et d’acceptation par les consommateurs. L’arrivée des compteurs communicants gaz concernera l’ensemble des régions de métropole d’ici la fin de cette année et se poursuivra jusqu’en 2022.

La mobilisation des professionnels du chauffage gaz naturel dans la démarche d’information et de coordination du déploiement est un des facteurs déterminants pour réussir le projet, notamment grâce à l’accompagnement et à la sensibilisation des consommateurs aux actions de maîtrise de l’énergie.

Bretagne, Ile-de-France, Normandie, Auvergne-Rhône-Alpes