Mutualisation d’une cogénération pour deux serres

ChargementTélécharger le PDF de la fiche

Les deux entreprises, EARL MAUDEZ et EARL KERVIC, sont productrices de tomates sous serres chauffées au gaz naturel (superficie totale de 7,9 hectares). Pour répondre au développement de l’activité, elles ont décidé de mutualiser l’exploitation d’une cogénération pour chauffer les serres existantes ainsi qu’une nouvelle surface commune.Les entreprises commercialisent leur production sous la marque «Prince de Bretagne», et emploient 40 personnes.

La solution technique

En hiver, la cogénération produit le chauffage des 3 serres, diffusé au travers d’un réseau de chaleur. Dans les serres, les chaufferies gaz naturel existantes assurent l’appoint/secours en hiver et couvrent l’ensemble des besoins le reste de l’année.


La cogénération

  • Puissance électrique : 4 325 kW
  • Puissance thermique totale : 10 322 kW
  • Production annuelle d’électricité : 14 800 000 kWh

  • Type : moteur gaz naturel à combustion interne
  • Marque : JENBACHER


Le système de cogénération permet de produire simultanément de la chaleur et de l’électricité, à partir d’une seule énergie primaire : le gaz naturel.

L’électricité est réinjectée dans le réseau électrique public.

La cogénération fonctionne du 1er novembre au 31 mars.

Les atouts de la cogénération

  • Gain en énergie primaire d’au moins 20 % (par rapport à des moyens de production de chaleur et d’électricité séparés)

  • Production d’électricité décentralisée

L’investissement lié à la cogénération permet au client de réaliser un double bénéfice :


  • un gain énergétique, avec la récupération de la chaleur du moteur pour chauffer les serres,

  • un gain financier, grâce à la revente de l’électricité produite en période hivernale, par le biais d’un contrat d’obligation d’achat sur 12 ans.








Gérants de la cogénération :

SARL LE ROLEC, Denis et Christophe LE ROLLAND

Concepteur : EIFFAGE Energies

Motoriste : JENBACHER







Contact GRDF

Claude GÉLARD

Tél. : 06 87 60 88 93

claude.gelard@grdf.fr