Le compteur communicant gaz, un outil au service de la maîtrise de l’énergie

Démarré en mai 2017, le déploiement progressif des compteurs communicants gaz de GRDF se poursuit à grande échelle sur l’ensemble du territoire. Ce déploiement est conforme aux attendus, en termes de modalités d’installation, de fonctionnement des matériels, et d’acceptation par les consommateurs et les parties prenantes. Certains acteurs locaux, dont les bailleurs, sont mobilisés aux côtés de GRDF, pour mettre en place les ressorts d’un accompagnement optimal des clients.

Cette nouvelle génération de compteurs permet au consommateur de mieux suivre sa consommation de gaz naturel, mieux la comprendre et favoriser la mise en place d’actions efficaces de maîtrise de l’énergie.

De leur côté, les bailleurs sociaux gestionnaires de parcs disposent de données annuelles1, de façon agrégée et anonymisée, pour mieux piloter les consommations de leurs parcs immobiliers. Ces données permettent d’enrichir les diagnostics énergétiques de patrimoine, de renforcer la pertinence, la priorisation de travaux de rénovation, et l’évaluation des actions entreprises. Le déploiement des compteurs communicants gaz est également l’opportunité pour les bailleurs de conforter leurs démarches de sensibilisation et de responsabilisation des locataires à la maîtrise de leurs consommations de gaz.

Pour répondre également aux demandes croissantes d’acteurs tiers concernés par la mise à disposition plus fréquente des données de consommation gaz (fournisseurs de gaz, de services énergétiques, experts de la maîtrise de l’énergie…), GRDF a lancé le projet GRDF ADICT (pour Accès aux Données Individuelles des Clients par des Tiers), qui vise à faciliter un accès sécurisé et automatique, en masse, aux données de consommation individuelle des clients par des tiers autorisés.

Avantages Gazpar compteur communiquant - GRDF

 

Résultats des expérimentations menées avec l’ADEME : les compteurs communicants gaz peuvent-ils changer les pratiques de consommation énergétique ?

GRDF a profité du pilote de déploiement de janvier 2016 à avril 2017, pour mener avec l’ADEME des expérimentations de terrain afin d’évaluer le potentiel de maîtrise de la demande en énergie auprès des consommateurs équipés de compteurs communicants gaz et ayant accès à leurs données de consommation.
Les principaux enseignements des expérimentations :

Un intérêt des ménages et un potentiel de maîtrise de l’énergie confirmés

Les consommateurs se déclarent intéressés par le potentiel de maîtrise de l’énergie de leurs données mais souhaitent un accompagnement sur leur utilisation et leurs usages afin, notamment, d’être en capacité de les lire, de les interpréter et de les traduire en actions. Ils énoncent également le besoin d’être pleinement informés sur le traitement, la sécurité et la confidentialité de leurs données.

Un écosystème d’acteurs qui doit expliquer et informer

Une communication adaptée et dans la durée est nécessaire pour sensibiliser et accompagner les consommateurs.

Des recommandations pour aller plus loin en termes de maîtrise de l’énergie

Pour accompagner le déploiement généralisé des compteurs communicants gaz et favoriser l’implication de l’ensemble des acteurs concernés au service des consommateurs finaux, trois recommandations ont été identifiées :

  • Communiquer et accompagner

Par une large information sur le sujet de l’énergie et la promotion des bonnes pratiques, fondées sur une pédagogie et un accompagnement adaptés aux besoins des ménages.

  • Instaurer et garantir la confiance

Avec la mise en place d’une communication coordonnée de la part de tous les acteurs impliqués et par une gestion exemplaire de la confidentialité des données.

  • Exploiter et valoriser la donnée

Dans le but d’accélérer la prise en compte des nouvelles données disponibles et encourager le développement de services de maîtrise de l’énergie par tous les acteurs, pour le bénéfice des consommateurs.

  • 11 millions de clients concernés d’ici 2022
  • Plus de 712 000 compteurs installés à fin 2017
  • Près de 500 000 PCE télé relevés à fin 2017 pour une mise à disposition des données quotidiennes de consommation aux clients, et des données mensuelles aux fournisseurs de gaz
  • 205 bailleurs signataires de conventions cadres d’hébergement de matériels avec GRDF (donnée 01/ 2018)

 

 

1A l’échelle du bâtiment (rassemblant a minima 11 logements ayant un contrat actif de fourniture de gaz)