Réduction des charges pour 224 logements sociaux au gaz naturel

ChargementTélécharger le PDF de la fiche

Construits en 1960, ces logements ont bénéficié de plusieurs programmes de travaux d’amélioration depuis les années 90, dont le remplacement des fenêtres et l’isolation thermique extérieure. Dernière opération livrée en 2 tranches : le renouvellement des radiateurs gaz, en adéquation avec les nouveaux besoins de chauffage. Le gaz naturel contribue ici à l’objectif principal du bailleur, à savoir réduire au maximum les charges de 224 logements occupés par des locataires à très faibles revenus.

La solution technique

sont capables de moduler leur puissance respectivement à partir de 300 et 500 W.

Ils permettent de gagner 10 points de rendement (92 %). Beaucoup plus compacts et d’un design très discret, ils fonctionnent sans branchement électrique. Par ailleurs, ils ne font l’objet d’aucun entretien annuel obligatoire. D’où un coût global d’utilisation réduit.

La production d’eau chaude est assurée par des  chauffe-bains individuels, également remplacés lors de la dernière vague de travaux.

Une réduction des charges pour les locataires

« Les locataires disposent de radiateurs individuels très simples à utiliser pour un chauffage relativement efficace. Les nouveaux équipements améliorent grandement la régulation et le rendement de production de chaleur. De quoi réduire de 10 à 12 % le coût du chauffage pour les occupants. »


Patrick Gouere, Brennus Habitat


Coût par logement de la rénovation chauffage : 2 800 € HT


Réalisée en concertation avec les  locataires, cette rénovation utilise la réservation des conduits ventouses en place dans les murs. Seuls restent à mettre à longueur les conduits d’alimentation gaz naturel, initialement en place. Un niveau de confort supérieur pour un coût d’exploitation réduit.

MOA : Brennus Habitat

Fabricant radiateurs gaz : Auer


Contact GRDF
Dominique Lerouge
03 80 63 42 08
dominique.lerouge@grdf.fr