Conversion électricité/gaz : isolation-solaire-gaz, le trio gagnant !

ChargementTélécharger le PDF de la fiche

La résidence Auguste Renoir, 85 logements, a été construite en 1979. Elle est située à Trappes, à La Plaine de Neauphles, quartier d’environ 10 000 habitants, avec 70 % de logements locatifs sociaux. LogiRep a prévu un programme de travaux ambitieux et exemplaire pour passer le site classé G en classe B, avec obtention du label BBC Rénovation. La philosophie du projet vise à optimiser l’enveloppe thermique du bâti, à contribuer à la requalification du lieu et à la revalorisation de l’image de la résidence aux yeux des habitants.

La solution technique

L’objectif est de réduire les consommations d’énergie, tout en maîtrisant les coûts liés à la maintenance et à l’exploitation. Les travaux permettront de diminuer la facture énergétique des locataires.


L’isolation thermique du bâtiment est réalisée à l’aide d’une enveloppe isolante par éléments de façade rapportée en ossature bois, préfabriquée industriellement pour conserver les éléments de façade existants, la nouvelle façade venant se poser « par-dessus », limitant les interventions dans les logements occupés pendant les travaux.


Le chauffage collectif électrique est remplacé par un chaudière collective au gaz. L’eau chaude sanitaire est produite par des panneaux solaires thermiques, avec un appoint par la chaufferie collective. L’installation comporte 72 m2 de capteurs solaires thermiques, pour un taux de couverture solaire supérieur à 30 %. Des panneaux photovoltaïques produiront de l’électricité qui sera réinjecté puis revendu sur le réseau.

La parole d'Angela Ruiz Lazaro, Responsable Renouvellement Urbain, LogiRep

« La maîtrise des charges des locataires est au centre des préoccupations de LogiRep, qui a lancé depuis 2014 une campagne de travaux afin de ramener ses résidences énergivores (E, F et G) au seuil minimal  de la classe C. Trappes reste exemplaire par la volonté d’obtenir  50 kWhep/m²SHON.an. Pour l'atteindre, nous avons associé une façade bois isolante et remplacé le chauffage collectif électrique existant par une chaufferie gaz. A cela s'ajoute une installation photovoltaïque couplée à des panneaux solaires thermiques ».







Logirep :

Angela Ruiz Lazaro

ruizlazaro.a@polylogis.fr





Maîtrise d’œuvre : 

Renée Floret-Scheide
Entreprise (mandataire) :
 

Brezillon 
Bureau d’étude : 

AB Environnement

Contact GRDF

Fabrice Dacosse

06 73 76 52 45

fabrice.dacosse@grdf.fr