Première mini cogénération pour 501 logements sociaux du Grand Lyon

Initiée par l'Association des locataires "Mieux vivre au Vergoin" et GrandLyon Habitat, la rénovation énergétique de l'ensemble immobilier du Vergoin, à Saint-Rambert, s'inscrit dans un programme de réhabilitation global. Son objectif repose sur l'amélioration du rendement des charges des locataires de GLH, des copropriétés Hippiatre et Hauts de Saône et du groupe scolaire Alphonse Daudet.

Ainsi, les 501 logements ont bénéficié d'un dispositif sur-mesure constitué d'une solution au gaz naturel, adossée à une mini-cogénération.

La solution technique

La rénovation thermique de l'été 2008 a porté sur l'installation d'une nouvelle chaufferie, constituée de trois chaudières au gaz naturel (de 1 650 kW chacune), en remplacement de l'ancienne chaufferie au fioul. Associé à une mini-cogénération en 2009, ce dispositif valorise le surplus d'énergie. La mini-cogénération, d'une puissance de 347 kW thermique et de 237 kW électrique, permet de délivrer une puissance électrique maximale tout en restant raccordée en basse tension.

En parallèle, un ensemble d'interventions a amélioré le bâtiment d'un point de vue thermique : désembouage complet du réseau de chauffage, remplacement de vannes, robinets et menuiseries extérieures, isolation thermique par l'extérieur ou encore amélioration de la ventilation des logements. Grand Lyon Habitat estime que les travaux de rénovation thermique ont permis une économie d'énergie de 1 397 MWh/an.

Le mot du maître d'ouvrage

La réalisation de ce projet était importante pour GrandLyon Habitat, tant d'un point de vue environnemental, économique, que sociétal. Il avait pour objectif l'amélioration du cadre de vie des habitants, ainsi que la sécurisation des logements. Avec la rénovation thermique, la mise en conformité des logements et l'embellissement des copropriétés, c'est chose faite. D'autant plus que la mise en place d'une solution de chauffage sur-mesure, à haut rendement, a permis de diminuer la facture de chauffage des locataires de 7%.

Soit une diminution des charges de 19 720€ TTC à l'année, sans parler de l'amélioration du bilan carbone de l'ensemble immobilier. Cette réhabilitation au gaz naturel associée à une mini-cogénération est une première pour les logements sociaux du Grand-Lyon, et sans aucun doute, un projet réussi !


Télécharger le PDF de la fiche
Télécharger le PDF de la fiche






GrandLyon Habitat est un acteur précurseur dans le développement durable. Créé en 1920, il est aujourd'hui le premier bailleur social pour la ville de Lyon intra-muros. Depuis 1996, GrandLyon Habitat axe son développement sur la production de logements et

d'équipements publics de haute qualité environnementale. A ce jour, il gère plus de 26 000 logements.   

Maître d'œuvre : GrandLyon Habitat

Architecte : Cabinet Rouillat 

BET : Girus Ingéniérie 


Contact GRDF

Céline Porchon

06 20 67 56 83

celine.porchon@grdf.fr