Chauffage d'élevage de canards par des radiants infrarouges

La Canardière BLANCHET a une production annuelle de 57 000 canards.

Le bâtiment d’élevage de 1000 m2, bien isolé et largement ventilé, est chauffé par des radiants infrarouges au gaz naturel.

Cette technologie, pilotée par une régulation, répond parfaitement en toute sécurité au respect et à l'évolution précise des températures de consignes exigées tout au long des cycles de l'élevage de canetons. 

La régulation pilotant des radiants infrarouges gère très précisement la courbe d'évolution de la température

Le bâtiment de 1000 m2 est équipé de 30 radiants infrarouges gaz INFRACONIC® 5000 d'une puissance unitaire de 5 kW.

Ces appareils, équipés de cônes en inox, émettent un rayonnement infrarouge réparti de manière homogène adapté à l'élevage de volailles.

L'installation complète est pilotée par un automate ainsi que deux régulateurs électroniques KM17 CEREM SA.

Lorsque qu'un radiant s’éteint, son alimentation en gaz est coupée automatiquement.

En début de chaque cycle d'élevage de 16 000 canetons, la température nécessaire dans le bâtiment est de 32°C.

Puis, la régulation permet d'abaisser avec précision la température de 0,5°C tous les trois jours puis de la stabiliser à 20°C en fin de période.


Entre chaque cycle d'élevage un vide sanitaire de 15 à 20 jours est nécessaire. Une température hors gel de 3°C minimum est assuré par l'équipement de chauffage.

L'entreprise agricole réalise environ 3,5 cycles de production par an.
      

Les atouts des radiants gaz pour l'élevage avicole

Les radiants gaz INFRACONIC® ont été choisis pour leur économie d'exploitation, leur souplesse d'utilisation, leur précision de régulation en température assurant la sécurisation de production de chacun des cycles d'élevage de cannetons.

Cette solution technique, permet à Madame Céline BLANCHET d'élever ses canards en toute sécurité.

Avec la conversion de l'installation de chauffage du propane vers le gaz naturel, un gain de 17% est attendu sur la facture énergétique, soit un temps de retour sur investissement de 2,2 ans.

Souplesse d’utilisation, absence de contrainte météorologique pour l’approvisionnement énergétique, meilleur stabilité du prix de l’énergie, économie sur le coût d’exploitation sont autant d’atouts qui ont motivé le choix du gaz naturel de cet élevage avicole.





Télécharger le PDF de la fiche






La Canardière BLANCHET fondée en 2012, dépend de la coopérative agricole C.P.A.S.L. qui regroupe 49 éleveurs de volailles de Saône et Loire.


Canardière BLANCHET:

Céline BLANCHET


Fabricant du matériel:

CEREM SA


Contact GRDF :

Claude NENY

Tél: 06 74 09 99 61

claude.neny@grdf.fr