GNV : des partenariats de grande ampleur à travers la France

Un pour tous et tous pour le GNV ! Telle pourrait être la devise de ces entreprises, collectivités, constructeurs, pouvoirs publics et autres acteurs de l'énergie qui se regroupent, en France, pour faire avancer la filière du Gaz Naturel Véhicule. Chez GRDF, nous travaillons main dans la main avec eux afin d'atteindre un même objectif : construire une mobilité plus durable et contribuer à la lutte contre la pollution atmosphérique. Zoom sur trois initiatives pionnières.

Le projet « Equilibre » pose les jalons d'une mobilité propre au GNV dans le Transport routier de marchandises

En Rhône-Alpes, le transport routier de marchandises se mobilise pour le développement du GNV et pour sa version renouvelable, le BioGNV ! Depuis 2011, avec la création du projet Equilibre, un consortium de six transporteurs (MagninMegevandPrabelSotradel, Jacky Perrenot et Transalliance) œuvre pour préserver la qualité de l'air de la Vallée de l'Arve. Comment ? En cherchant à promouvoir le développement du GNV pour remplacer les carburants plus polluants.


Le 15 mai 2017, le consortium a publié les premiers résultats de son étude portant sur les performances économiques et écologiques de l’utilisation du GNV en conditions réelles d’exploitation par des véhicules lourds. Les premières mesures du projet confirment des niveaux d’émissions de NOx jusqu’à 4 fois inférieurs au diesel. D’un point de vue économique, l’étude a démontré que pour parcourir une distance équivalente, un véhicule GNV consomme moins d’1kg de gaz pour 1L de gasoil avec un véhicule diesel.
Consulter le rapport à mi-parcours de l’étude Equilibre.

Le Grand Lyon donne un coup d'accélérateur à la mobilité durable

Le GNV a également trouvé sa place dans le Grand Lyon ! Depuis fin 2013, GRDF associe ses compétences à celles de la communauté urbaine et de l'Ademe pour développer le gaz naturel carburant sur le territoire lyonnais. Et ce partenariat, c'est du concret !

  • 15 camions de la société Elior livrant les cantines scolaires de Lyon roulent au GNV depuis 2014 ;
  • une station publique GNV/BioGNV a été inaugurée en 2015 à Villeurbanne ;
  • depuis 2015, le Grand Lyon acquiert des bennes à ordures ménagères (BOM) au GNV pour son service de collecte des déchets. Aujourd’hui, ce ne sont pas moins de 50 BOM déjà en circulation et la métropole vise à convertir la totalité de sa flotte d’ici à 2018 !

Au-delà du partenariat, deux nouvelles stations publiques vont ouvrir d’ici la fin de l’année en région Auvergne-Rhône-Alpes. Elles seront situées dans les villes de Blyes et Corbas.

L'Ile-de-France confirme le mouvement vers la transition énergétique des transports

Le 18 décembre 2014, GRDF s'est associé à la Ville de Paris, au SIGEIF, à La Poste et à la Région Ile-de-France pour développer une solution de mobilité alternative. Le partenariat consiste notamment à équiper les flottes de la capitale et de la Poste en véhicules GNV et à installer des stations GNV dans toute la région.

Ce partenariat s’est concrétisé par :

  • L’association de la Ville de Paris au Plan Bus 2025 de la RATP. En 2025, 20% des bus de la capitale rouleront au BioGNV;
  • A ce jour, 80 % des bennes à ordure ménagères (BOM) roulent au GNV;
  • La Ville de Paris a procédé à un appel d’offres sur les transports scolaires propres : 18 autocars GNV sont d’ores et déjà en circulation;
  • La Poste va très prochainement expérimenter des véhicules au GNV.