Réaliser votre injection biométhane

Vous venez d'obtenir l'autorisation administrative d'injecter du biométhane dans le réseau de gaz naturel. Il est temps de penser au financement et à la construction de votre site de production.

En amont des méthaniseurs, zones de réception et de préparation des déchets ; en aval, épuration du biogaz et extraction du digestat, vous allez approvisionner les matériels, coordonner les différents métiers, et construire l'installation décrite dans les différents dossiers administratifs fournis.

De notre côté, nous organisons tout pour être prêt lorsqu'il sera temps d'injecter !

Étape 1 : Nous actualisons l'étude de dimensionnement

Une année, voire plus, peut s'écouler entre la constitution du dossier ICPE et son acceptation, rendant nécessaire  l'actualisation par GRDF de l'étude détaillée : c'est l'étude de dimensionnement, réalisée en amont de la signature des contrats d'injection et de raccordement.

Son contenu comprend la mise à jour des conditions précises de l'injection (en particulier, le débit qui pourra être injecté suivant les périodes de l'année), le tracé et conditions du raccordement. Elle décrit nos exigences concernant le biométhane (pression, débit, qualité, contraintes spécifiques, gestion des non-conformités du biométhane et des dysfonctionnements, …).

Étape 2 : Nous signons avec vous les contrats de raccordement et d'injection 

Nous construisons le raccordement de votre installation au réseau de gaz naturel. Sa conception et son exploitation répondent aux prescriptions techniques de GRDF, vous garantissant un raccordement en toute sécurité.

Le contrat de raccordement est un contrat ponctuel, valable pour une opération unique qui décrit les conditions de réalisation du raccordement entre le poste d'injection et le réseau. Le prix établi sur notre devis, vous sera communiqué pour acceptation avant le début des travaux.

Télécharger le modèle de contrat de raccordement GRDF, conditions générales

Télécharger le modèle de contrat de raccordement GRDF, conditions particulières

En aval de votre épurateur, nous installons un poste d'injection qui a 4 fonctions : odoriser votre biométhane, vérifier sa qualité, réguler sa pression pour qu'il soit toujours prioritaire sur le réseau dans lequel il est injecté, et le compter. Nous achètons ce poste, l'installons et le mettons en service. Ensuite, nous le maintiendrons et l'exploiterons pendant toutes années que durera l'injection, en vous assurant une disponibilité importante de cette installation, de manière à maximiser vos revenus.

En retour, vous paierez à GRDF une redevance trimestrielle prévue au catalogue des prestations.

Le contrat d'injection est un contrat de long terme puisqu'il décrit vos relations avec GRDF sur toute la durée d'injection.

Télécharger le modèle de contrat d'injection GRDF, conditions générales

Télécharger le modèle de contrat d'injection GRDF, conditions particulières

C'est une fois ces contrats signés que nous passons commande du poste d'injection et des matériel nécessaires au raccordement.

Étape 3 : Nous construisons et raccordons l'installation d'injection au réseau, puis la mettons en service

GRDF construit le raccordement, installe le poste d'injection et le raccorde à votre installation. La liaison physique entre votre installation et le réseau de distribution alimentant les client est alors effective. Lorsque le biométhane réputé conforme  est disponible, les phases  de mise en service sont programmées : tests et essais du poste d'injection, contrôles de qualité du biométhane.

5 jours consécutifs de contrôles de la qualité du biométhane par un laboratoire  sont programmés ; si aucune non-conformité est détectée, nous procèdons à la mise en service formelle de l'installation. A partir de ce moment, vous alimentez des clients en gaz vert !

Ces contrôles préliminaires de la qualité du biométhane sont à votre charge.


À lire aussi


Pages les + vues