Les garanties d'origine, un gage de transparence

Lorsque le biométhane est injecté dans le réseau, il se mélange au gaz naturel, il n'est alors plus possible de les distinguer. Or, pour tous les utilisateurs soucieux de consommer un gaz d'origine renouvelable, il est nécessaire d'assurer la traçabilité du biométhane.

C'est le rôle des garanties d'origine : chaque mégawatheure de biométhane injecté donne lieu àl'émission d'une garantie d'origine identifiée, grâce notamment à son lieu de production et aux déchets utilisés. Ainsi, l'utilisateur sait que le gaz qu'il consomme correspond à une quantité de biométhane effectivement produite.

 1 garantie d'origine = 1 mégawatheure de biométhane injecté.

Fin 2012, GRDF a été désigné par arrêté ministériel pour créer et gérer le registre national des garanties d'origine, dans le cadre d'une délégation de service public d'une durée de 5 ans.

> Découvrez le registre national des garanties d'origine (RGO).