Gaz naturel, des économies à la clé !

Si la tendance est globalement à la hausse pour l'ensemble des énergies, le prix du gaz naturel s'est stabilisé et a même baissé depuis 2013. Le gaz naturel reste aujourd'hui l'une des énergies les plus économiques pour les consommateurs. Retour sur les principales explications de ce constat.

Un contexte favorable

Depuis janvier 2013, les évolutions de tarifs réglementés du gaz naturel sont répercutées sur votre facture à un rythme mensuel. Par ailleurs, la formule de calcul de ces tarifs, à l'origine intégralement indexée sur les prix des produits pétroliers, a évolué ces dernières années. Elle est désormais indexée, pour une large part, sur le prix du gaz naturel. Relativement abondant en Europe, celui-ci dispose d'un coût avantageux. Le prix du gaz naturel a ainsi retrouvé mi-2014 son niveau de prix de l'été 2011. Une bonne nouvelle pour les consommateurs !

Le saviez-vous ?
Ce n'est pas GRDF qui fixe le prix du gaz payé par le consommateur. Le coût de la distribution assurée par GRDF représente environ 18 % du coût de la facture finale selon les offres tarifaires des fournisseurs.

Des offres qui se multiplient

Depuis l'ouverture des marchés à la concurrence, en 2007, tout consommateur peut choisir librement son fournisseur de gaz naturel. En dehors des tarifs réglementés proposés par les opérateurs historiques, vous pouvez ainsi choisir parmi les nombreuses offres proposées par l'ensemble des fournisseurs. Pour vous informer et faire votre choix, les pouvoirs publics vous permettent de comparer ces offres sur le site Info-Energie.

Fin des tarifs réglementés de gaz naturel : qui est concerné ?
Les tarifs réglementés de vente (TRV) seront progressivement supprimés pour les consommateurs non-résidentiels (hors petits consommateurs) à partir de 2014. Premiers touchés par cette décision : les clients professionnels et gros consommateurs de gaz naturel raccordés au réseau de transport. Les TRV disparaîtront ensuite pour les copropriétés ayant une consommation de plus de 150 MWh/an et pour l'ensemble des sites consommant plus de 30 MWh.

Un coût d'utilisation réduit, des économies à la clé !

Le prix compétitif du gaz naturel et les équipements de chauffage performants qui le valorisent constituent deux atouts pour maîtriser et réduire vos factures énergétiques. En effet, en maison existante, selon votre situation, la facture de chauffage et d'eau chaude peut être réduite de plus de 50 % en remplaçant votre ancienne chaudière par une chaudière à condensation gaz.
Un coût d'usage encore réduit si vous :

En chiffres
A titre indicatif, pour une maison neuve d'une superficie de 110 m2, la facture mensuelle de chauffage et d'eau chaude sanitaire au gaz naturel est comprise en moyenne entre 40 € et 70 € selon la zone climatique de la construction (selon les tarifs en vigueur au 01/06/2014).


À lire aussi


Le gaz c'est cher ! C'est vrai GRDF?
Voir la vidéo gaz économique lancer la vidéo
Voir la vidéo gaz économique lancer la vidéo
Le gaz c'est cher ! C'est vrai GRDF?
Le gaz c'est cher ! C'est vrai GRDF?