La prise gaz, un nouvel art de vivre

La prise gaz, développée par Culture Energy France sous la marque Plug&Gaz©, ouvre l’usage du gaz naturel à l’extérieur des bâtiments d’habitation. Objectif : transformer une terrasse en cuisine d’été. Elle est autorisée depuis le 1er janvier 2016.

La cuisson dans les jardins ou sur les terrasses est en plein développement. Or, l’utilisation des planchas et barbecues était jusque-là limitée par l’absence de solution de raccordement rapide au gaz naturel à l’extérieur. L’innovation apportée par la prise gaz permet au gaz naturel d’accéder au marché des usages de loisir, dispensant ainsi de la contrainte d’une bouteille de GPL ou du raccord mécanique. Elle est commercialisée par le réseau de grossistes professionnels Synerpro auprès d’installateurs. Elle récompense plusieurs années de développement entre Culture Energy France (CEF), l’origine du concept et de la marque Plug&Gaz©, l’industriel Eaton, le Crigen et GRDF. De conception française, ce produit (prise gaz et flexible) est fabriqué en France.

Un système sûr et simple à raccorder

La prise gaz est livrée avec un tuyau flexible en acier inoxydable d’une durée de vie illimitée (TFMO de 2 m) pour le raccordement de la prise à l’appareil.
Pour alimenter un appareil en gaz, il suffit de lever le capot de protection, de brancher l’embout dans la prise, puis de basculer le flexible vers le bas pour ouvrir la vanne. « Bien que le raccordement soit extrêmement simple et ne nécessite aucun serrage, il est très sûr », indique Olivier Brel, cofondateur avec Dominique Maingre de Culture Energy France. En amont, la prise gaz est compatible avec tous les matériaux de canalisation possibles.

La prise existe en deux versions, en applique ou encastrée, commercialisées au prix d’environ 300 euros T.T.C. Sa puissance maximale de 15 kW autorise le raccordement de tous les équipements de cuisson extérieure disponibles sur le marché. Elle peut être alimentée en gaz naturel (20 et 25 mbar). L’un des intérêts de la prise gaz est de permettre le raccordement d’un appareil mobile de cuisson pour transformer la terrasse en cuisine d’été.
Plusieurs constructeurs de maisons individuelles ont déjà fait part de leur intérêt pour cet équipement, cependant le marché de la rénovation peut également être intéressé. A l’occasion de l’aménagement d’une terrasse dans un projet global de rénovation, de l’agrandissement de la boucle à eau chaude ou encore un projet complet de conversion au gaz naturel. Cette nouvelle façon de consommer du gaz naturel en l’invitant à l’extérieur des logements est rendue possible grâce à la prise Plug&Gaz©, dont la commercialisation a débuté en mars dernier.

Feu vert réglementaire

Les règles techniques et de sécurité applicables aux installations gaz sont définies par l’arrêté du 2 août 1977 modifié. « Tout ce qui n’est pas autorisé est interdit, ce qui rend compliqué la mise sur le marché de nouveaux produits », explique Dominique Métivier, adjoint au chef du bureau de la sécurité des équipements à risques et des réseaux au MEDDE. Pour être conforme à la réglementation, la prise gaz doit donc respecter un cahier des charges français (CCH 2005-01), rédigé par le Bureau de normalisation du gaz. Le flexible fait quant à lui l’objet d’une norme (NFD 36-133). Deux arrêtés parus le 22 décembre 2015, l’un pour la prise gaz, l’autre pour le flexible, valident ce cahier des charges. Ils sont entrés en vigueur le 1er janvier 2016.