Conversion au gaz d'une chaufferie fioul, un chantier exemplaire de la société Tamietti

Dans le cadre du concours auquel est associé GRDF depuis plusieurs années, « Les Trophées de l’Installateur », nous vous invitons à découvrir le chantier mis en œuvre par la société Tamietti. Ce projet, d’une durée d’une semaine, a concerné la rénovation d’une maison individuelle et s’est accompagné d’une conversion fioul gaz.

L’entreprise Tamietti, située dans les Alpes-de-Haute-Provence, est une société familiale créée en 1982 et aujourd’hui gérée par Johanna Tamietti.  Certifiée RGE depuis 2012, les compétences de la société sont multiples : plomberie, chauffage, électricité et énergies renouvelables.

Le projet

Le chantier concernait une maison individuelle construite dans les années 1980 à Digne Les Bains. L’installation initiale était un chauffage central au fioul avec des radiateurs acier, la production d’eau chaude également assurée par la chaudière. Il n’y avait pas d’équipement de régulation autre que des robinets de radiateur thermostatiques.

Afin de mettre en évidence les solutions de rénovation les plus appropriées et de simuler un modèle de financement optimal, un bilan énergétique a été effectué. Il révélait plusieurs points d’amélioration comme l’isolation des combles et des murs, la ventilation et le système de chauffage et d’eau chaude.
Les préconisations établies suite à cette étude ont été un remplacement de la chaudière par un modèle compact au sol intégrant la production d’eau chaude avec une régulation par sonde extérieure ainsi que l’installation d’une ventilation hygroréglable.

Les attentes client

La priorité pour la cliente était de ne plus avoir à gérer ses livraisons de fioul et de pouvoir être mensualisée. Elle souhaitait également que l’abri qui servait à entreposer sa cuve soit détruit et celle-ci soit enlevée.
D’autre part, la cliente étant âgée, il a fallu l’accompagner et la rassurer tout en mettant en place un chauffe-eau provisoire le temps de la bascule entre les deux systèmes de chauffage.

La solution retenue

Le matériel préconisé était une chaudière gaz modèle compact à condensation VIESSMANN VITODENS 222 F avec VITOTRONIC 200 avec régulation par sonde extérieure.
Cette chaudière gaz a été installée dans un local technique situé dans la maison, puis alimentée en gaz depuis le coffret installé en limite de propriété. L’installation s’est accompagnée de la neutralisation de la cuve fioul et de la destruction de l’abri. Enfin, la société Tamietti a également profité des travaux pour alimenter la gazinière en gaz naturel et mettre en place les ventilations nécessaires.

L’approche budgétaire

La cliente a été informée par la société Tamietti que compte tenu de son niveau de ressources, elle pouvait bénéficier de subvention de l’Etat au travers de l’ANAH et du programme Habiter Mieux. Grâce à ces aides le coût global des travaux qui s’élevait à 8 178,52 € a été réduit à 1 031,52 € à la charge de la cliente. En déduisant le crédit d’impôt de 1258 € perçu quelques mois après, le bilan final est faveur du client qui fait un bénéfice de 227 € !

Pour percevoir les diverse aides, les démarches administratives peuvent sembler compliquées pour un client qui n’a pas l’habitude. L’installateur a donc aidé sa cliente à remplir les différents dossiers nécessaires.

Les bénéfices clients

En procédant à cette conversion du fioul au gaz, la maison est passée de la classe C  (98 kWh/m².an) à la classe B (62 kWh/m².an). Financièrement, la société Tamietti prévoit une économie annuelle d’au moins 40%.
Enfin, la cliente bénéficie d’un suivi de son installation grâce à un contrat d’entretien souscrit à la fin des travaux.