Les données au service de la maîtrise de l’énergie : un Hackathon à Saint-Brieuc

Nouvelles applications, objets connectés, projets innovants… Saint-Brieuc mise sur les nouvelles données de consommation des compteurs communicants gaz pour développer la maîtrise de l’énergie. Pendant 48h, les 28 et 29 mai, développeurs et designers se sont donnés rendez-vous pour un hackathon organisé par la:matrice (association d’innovation numérique), l’ALE (Agence Locale de l'Energie du Pays de Saint-Brieuc), l’ADEME et GRDF

Maîtriser sa consommation d’énergie grâce à une meilleure connaissance de ses données : tel est l’objectif du nouveau compteur gaz déployé par GRDF depuis le début de l’année dans 24 communes pilotes en France, dont 18 communes du Pays de Saint-Brieuc. Équipé d’un module radio, le compteur pourra communiquer les données de consommation de manière quotidienne et non plus semestrielle.
Durant ce week-end, dans une ambiance dynamique et conviviale, une vingtaine de personnes, rassemblées en trois équipes, se sont lancées dans un hackathon, marathon informatique collaboratif, pour imaginer et concevoir des solutions pratiques pour aider les consommateurs à comprendre et s’approprier ces nouvelles données, et ainsi agir efficacement sur leur consommation d’énergie.

  • Une équipe a travaillé à la conception d’une application collaborative permettant de comparer sa consommation à des profils similaires, voir son évolution et sensibiliser les usagers aux éco-gestes.
  • Une deuxième équipe a réfléchi à un banc connecté affichant l’évolution des consommations d’une ville ou d’un quartier, afin de visualiser les données sous une dimension artistique et compréhensible par tous.
  • Une équipe spécifique s’est également constituée autour de l’éthique de la donnée, thématique majeure de l’utilisation de la donnée de consommation, et a produit des recommandations à destination de GRDF et des acteurs susceptibles d’utiliser demain les données de consommation

Conformément aux recommandations de la CNIL et à la réglementation, les données mises à disposition ont été agrégées et anonymisées, sans  risque de reconstitution de la donnée individuelle.

 « Les données de consommation quotidiennes sont une opportunité à la disposition de chaque consommateur de gaz. C’est de la  responsabilité de tous les acteurs impliqués dans la maîtrise de l’énergie que d’accompagner les clients pour qu’ils puissent mieux comprendre, à partir de ces données, ce qu’ils consomment au quotidien et mettre en place les éco-gestes adaptés» ajoute Isabelle Drochon, responsable du programme « Données » chez GRDF.

Le 13 juin, à Langueux, ces projets seront présentés aux partie prenantes locales impliquées sur le sujet de la maîtrise de l’énergie, à l’issue de la 5e réunion de concertation locale organisée autour du déploiement des compteurs communicants.