Une chaudière gaz à condensation pour les locaux d’un kinésithérapeute

ChargementTélécharger le PDF de la fiche

M. Lebrun, masseur kinésithérapeute à Grand Quevilly, a choisi une chaudière à condensation pour le chauffage de ses locaux et de son bassin de rééducation de 15 m².
Le client souhaitait des coûts d'investissement et d'exploitation les plus bas possible, ce qui a motivé son choix du gaz naturel.

La solution technique

Après étude de différentes solutions, le maître d’ouvrage a choisi une chaudière à condensation murale de 40kW alimentée en gaz naturel. Son faible encombrement permet de libérer de l'espace au sein du cabinet. Les émetteurs sont des radiateurs basse température.


La maintenance simple et maîtrisée par la filière de sa chaudière lui apporte une sérénité vis-à-vis de la disponibilité de son bassin de rééducation.


La compétitivité de l’énergie gaz naturel lui permet également de maîtriser sa facture énergétique, et ce d’autant plus que sa piscine de rééducation doit être maintenue à une température de 35°C et consomme plus d’énergie qu’un bassin classique.


En cas de coupure d’électricité, la puissance disponible au niveau de la chaudière, quelles que soient les conditions atmosphériques, permet de remonter la température de 8 à 35°C en moins de 24 heures.


Une solution performante

Cette solution performante répond à deux besoins principaux :


  • besoin de maîtrise du coût d’investissement

 

  • fiabilité de son installation : la piscine de M. Lebrun doit absolument être disponible pour la santé de ses patients

Par sa conception, la chaudière à condensation offre un rendement élevé (92%), et donc économise l’énergie.


  • Coût d’investissement maitrisé
  • Performance énergétique élevée
  • Fiabilité
  • Maintenance simple et abordable


Maître d’ouvrage :

M. Lebrun

Prescripteur :

GRDF

Architecte :

Duval Raynal

Contact GRDF :

Dominique PAVY

Tél. : 06 27 17 67 39

dominique.pavy@grdf.fr