Le show souffle à l’école de musique grâce au gaz naturel

ChargementTélécharger le PDF de la fiche

Inaugurée en 2013, la nouvelle école de musique de Tinténiac regroupe des locaux administratifs, des salles de cours et une salle de répétition pour les différents orchestres.Ce bâtiment de 970 m², à l’architecture rustique, simple mais efficace, présente une consommation de chauffage inférieure à celle d’un pavillon de 150 m².

La solution technique

Une chaudière à condensation au gaz naturel de 61 kW assure la production de chaleur, diffusée par des radiateurs basse température.

En complément des radiateurs, un groupe de ventilation à double flux assure le renouvellement et le préchauffage de l’air dans la salle d’orchestre, et permet, ainsi, de conserver un confort de chauffage et de qualité de l’air lorsque la salle est fortement occupée.

Afin de limiter les débits d’air dans la salle d’orchestre, la chaleur se diffuse par des radiateurs.

Chaudière à condensation gaz naturel 


+ radiateurs basse température 


+ ventilation double flux

Un confort optimal

Cette solution technique permet aux usagers et spectateurs de ce nouvel espace de bénéficier d’un confort optimal en termes de qualité acoustique et de température ambiante.


20 % de mieux que le BBC : un bâtiment respectueux de l’environnement

  • Facilité de mise en œuvre
  • Complémentarité des émetteurs de chaleur dans la salle d’orchestre
  • Confort sonore dans la salle d’orchestre : groupe ventilation double flux silencieux
  • Solution de référence pour l’obtention du label BBC


Fondée en 1995, la Bretagne romantique est l’une des premières Communautés de communes d’Ille-et-Vilaine à s’être constituée. Comptant plus de 30 000 habitants répartis sur 3 cantons (Combourg, Tinténiac et une partie du canton de Hédé), la Communauté de communes couvre un des plus vastes bassins de vie du département.

Maître d’ouvrage : CC Bretagne Romantique

Architecte : Cabinet Quéré - Jouan

BET : Armor Ingénierie