Des compteurs communicants pour une meilleure maîtrise de l’énergie

Acteur engagé de la transition énergétique, GRDF a lancé la modernisation du système de comptage gaz pour les 11 millions de clients  (ménages, professionnels, collectivités) disposant d’un compteur à relevé semestriel. Cela concerne les clients ayant un chauffage individuel, mais aussi les  chauffages collectifs dans les copropriétés comptant jusqu’à 20 à 25 logements (selon le niveau d’isolation de l’immeuble). 

Quels sont les avantages du compteur communicant gaz ?

  • Plus simple : Vous accédez quand vous le souhaitez à vos données quotidiennes de consommation de gaz naturel.
  • Plus clair : Vous pouvez fixer un seuil de consommation. En cas de dépassement, vous recevrez une notification d’alerte. Vous pouvez comparer vos consommations à celles de profils similaires au vôtre pour vous aider à vous situer.
  • Plus pratique : Vos données sont historisées pour vous permettre de mieux suivre votre consommation de gaz naturel. Le relevé est effectué automatiquement. Vous n’avez plus besoin de vous rendre disponible pour accueillir le technicien.

Comment bien préparer l’arrivée du compteur communicant gaz ?

Son installation, sans frais, se déroule en 4 étapes :

1. L’annonce de l’arrivée du nouveau compteur

Un mois avant sa pose, GRDF contacte par courrier chaque client pour l’informer du changement de son compteur. Lui sont indiquées les coordonnées de l’entreprise de pose désignée par GRDF et les modalités pour bien préparer l’intervention et mieux connaître les avantages du compteur communicant gaz.

2. La date d’installation est fixée

15 jours plus tard, un courrier ou un mail1 sera adressé par l’entreprise de pose désignée par GRDF pour lui annoncer le jour de passage du technicien (si sa présence n’est pas obligatoire) ou pour lui communiquer la date et le créneau horaire (si sa présence est nécessaire au changement du compteur). Celui-ci sera confirmé par SMS ou par mail 48 heures avant. Les rendez-vous d’installation sont proposés sur un créneau de 2 heures, sur la plage 8 h-20 h du lundi au vendredi et 8 h-12 h le samedi.

Si la présence du client n’est pas nécessaire (compteur accessible depuis l’extérieur du logement), il lui sera demandé d’éteindre tous ses appareils fonctionnant au gaz naturel avant 8 heures, le technicien intervenant entre 8 h et 19 h.

Si le compteur n’est pas accessible, la présence du client ou celle d’une personne majeure est indispensable. Deux jours avant l’intervention, le client recevra un rappel de rendez-vous par SMS ou mail, puis un appel du technicien environ 30 minutes avant son arrivée.

3. L’installation du compteur

L’intervention (avec coupure de gaz) dure environ 30 minutes. Le compteur Gazpar est de la même taille et sera au même emplacement que le compteur précédent. Pour les quelque 10 % de compteurs récents et selon la situation technique, le technicien procédera simplement à l’ajout d’un module radio.

Si l’intervention est réalisée sans la présence du client, il pourra ensuite lui-même effectuer la remise en gaz de son installation à l’aide du mode d’emploi laissé par le technicien, ou bien faire appel à l’entreprise de pose (numéro mentionné dans le second courrier ou mail, sur
l’avis d’intervention remis à l’issue de l’intervention dans la boîte aux lettres ou encore dans le guide de remise en gaz de l’installation). Des tournées de remise en gaz seront réalisées en soirée (jusqu’à 22 h dans les zones urbaines) par les entreprises de pose, pour les occupants qui ne parviendraient pas à effectuer la remise en gaz de leur installation.

4. L’accès aux données de consommation de gaz

Dès que les données quotidiennes de consommation de gaz seront disponibles, GRDF informera le client qu’il peut les suivre depuis « Mon espace GRDF », après avoir créé son espace privé et sécurisé, sur grdf.fr. 

1 Selon le canal de préférence que le client aura précisé dans son espace « Mon rendez-vous d’installation compteur Gazpar » sur grdf.fr